Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

L’appel du pied d’Henry à Arsenal

Modififié
« Le Arsenal FC n’est pas le Arsène FC. » Arsène Wenger n’a pas que des fans du côté de l’Emirates Stadium cette saison. Il faut dire qu’avec un dernier trophée glané en 2005 et une cinquième place poussive en Premier League, le coach alsacien perd de plus en plus de crédibilité sur le banc des Gunners.

S’il ne fait pas l’unanimité dans les gradins, l’ancien coach de Monaco peut cependant compter sur le soutien de quelques légendes du club. Thierry Henry en tête. Dans des propos recueillis par le Daily Mirror, l’homme-statue assure faire confiance à son ancien coach pour l’avenir. « Quand tu ne gagnes pas, les gens vont toujours remettre ton travail en question. Tout comme ta crédibilité et ce que tu as fait avant, explique l’attaquant des New York Red Bulls. C’est triste, mais c’est comme ça. C’est difficile à entendre, difficile à voir, mais pour moi le patron sera toujours Arsène. Il a toujours été merveilleux pour moi et je sais ce qu’il a fait pour le club. Les gens sont toujours jugés sur leur dernière performance ou ce qu’ils font en ce moment, mais c’est assez dur de critiquer Arsène Wenger, en sachant à quel point il a changé le club et la manière dont l’équipe joue actuellement. »

Interrogé sur sa reconversion, le meilleur buteur de l’histoire des Gunners a, par ailleurs, affirmé vouloir revenir à Londres une fois sa carrière terminée : « Tout ce que je sais, c’est que je veux être impliqué dans le football, et je l’espère, avec Arsenal. C’est le cœur qui parle là, c’est l’équipe que je soutiens. Si je peux revenir au club, je serais ravi de le faire, mais ce n’est pas moi qui décide. C’est plus un désir que quelque chose qui peut être officialisé. J’ai encore deux ans à jouer à New York et puis je vais voir. Mais j’aimerais vraiment revenir à Arsenal. »


Bientôt le retour du Roi, donc. GB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:17 Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti
Hier à 18:09 Gervinho vers Parme 16 Hier à 17:00 Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 Hier à 16:30 Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 26
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 13:30 Un match de Liga prochainement joué aux States 63 mercredi 15 août Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 13 mercredi 15 août Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 28 mercredi 15 août La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 9 mercredi 15 août Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 18 mercredi 15 août Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 mercredi 15 août À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5