Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. // Qualifs Euro 2020
  2. // J2
  3. // Résumé

L'Angleterre et Sterling fracassent la Tchéquie, le Portugal bute contre l'Ukraine

Deuxième journée des éliminatoires de l'Euro 2020, et enfin une surprise au rendez-vous. À domicile, le Portugal n'a pas su trouver la clé contre l'Ukraine d'un grand Pyatov (0-0). L'Angleterre, dans le même temps, n'a fait qu'une bouchée de la Tchéquie (5-0), annihilée par un gargantuesque Raheem Sterling (triplé, penalty provoqué).

Modififié

Groupe H


Albanie 0-2 Turquie

Buts : Yılmaz (21e), Çalhanoğlu (55e) pour la Turquie



Groupe H


Andorre 0-2 Islande

Buts : Bjarnason (22e), Kjartansson (80e) pour l'Islande



Groupe B


Portugal 0-0 Ukraine


Neuf mois après, le Portugal retrouvait son Cristiano Ronaldo. Pour quoi ? Pour un vieux match nul contre l'Ukraine. À l'Estádio da Luz, pas grand-chose à se mettre sous les quenottes jusqu'à la 15e minute jusqu'à cette superbe volée « zidanesque » du gauche de Pepe repoussée d'une manchette par Pyatov. Et alors que onze Bleus étaient en balade en Moldavie, un trio français faisait lui son job sérieusement au Portugal, quand l'arbitre assistant de Clément Turpin refusait un but à Carvalho (16e). Et soulageait Pyatov, auteur d'une sortie kamikaze complètement foirée pour le coup. Sa première et dernière erreur du match.


Le dernier rempart de 34 ans, 83 sélections au compteur, aura été le fossoyeur des ambitions des hommes de Fernando Santos. À son crédit, notamment : trois puissantes frappes de CR7 détournées par sa pogne chaude et une poignée de sorties à bon escient. Avec une telle assurance derrière, les Jovto-Blakytni prennent la confiance et n'hésitent pas à se jeter sur les cages de Rui Patrício quand l'occasion le permet. Mais au fur et à mesure que la fin du match approche, les Jaunes reculent devant les assauts des locaux, qui font tout ce qu'ils peuvent pour arracher la victoire à domicile. En vain. L'Ukraine n'a pas braqué l'Estádio da Luz, mais repart de Lisbonne avec un point bien mérité. Pyatov > CR7.

Portugal (4-3-3) : Patricio, Cancelo, Pepe, Dias, Guerreiro - Carvalho, Moutinho (87e, Mario), Neves (62e, R. Silva) - B. Silva, Ronaldo, A. Silva (73e, Sousa). Sélectionneur : Fernando Santos.

Ukraine (4-3-3) : Pyatov - Karavaev, Kryvstov, Matvienko, Mykolenko - Stepanenko, Zinchenko, Malinovsky - Konoplyanka (87e, Buyalskyy), Marlos (66e, Tsygankov), Yaremchuk (76e, Moraes). Sélectionneur : Andreï Chevtchenko.




Groupe B


Luxembourg 2-1 Lituanie

Buts : Barreiro (45e), Gerson Rodrigues (55e) pour le Luxembourg // Cernych (14e) pour la Lituanie

La France le sait depuis les éliminatoires du Mondial 2018 (n'oublions jamais ce 0-0 à Toulouse), on ne rigole pas – on ne rigole plus – avec le Luxembourg. La Lituanie n'était visiblement pas au courant de cette nouvelle réalité et est reparti du Grand-Duché avec une défaite logique (2-1). Leandro Barreiro et Gerson Rodrigues ont profité de la soirée pour inscrire leur premier but sous le maillot des Roud Léiwen (Lions rouges). À noter les deux passes décisives de Vincent Thill, le crack du FC Metz prêté à Pau (National) cette saison.



Groupe A


Angleterre 5-0 Tchéquie

Buts : Sterling (24e, 62e, 68e), Kane (45e+2, sp), Kalas CSC (84e) pour l'Angleterre

La Tchéquie était venue à Wembley pour défendre, elle en repart sans esclandres. Le bloc très bas des Národní tým n'a finalement tenu que 25 minutes, le temps pour Dier de sortir sur blessure (17e) et Sterling de profiter d'une offrande de Sancho (24e). La suite ? Toujours une attaque-défense que les Three Lions vont faire fructifier sans forcer, encore grâce à Sterling : trop vivace pour l'arrière-garde tchèque, le feu follet de Manchester City provoque un penalty transformé d'une énorme cacahuète par Kane (45e+2). L'Angleterre regagne les vestiaires avec deux buts d'avance, et en ayant à peine appuyé sur l'accélérateur.


Si la soufflante de Jaroslav Šilhavý à la pause a le mérite de réveiller ses troupes, Pickford n'a que trop peu de mouron à se faire et Sterling continue son récital. Contrôle dans la surface, pivot et frappe enroulée du gauche imparable (62e), puis frappe enroulée du droit contrée qui termine au fond (68e) : et un hat trick, un. Rice et Hudson-Odoi participeront même à la fête pour honorer leur première sélection et assister au but contre son camp tardif de Kalas (84e). What else ?


Angleterre (4-3-3) : Pickford - Walker, Keane, Maguire, Chilwell - Dier (17e, Barkley), Alli (63e, Rice), Henderson - Sterling (69e, Hudson-Odoi), Sancho, Kane. Sélectionneur : Gareth Southgate.

Tchéquie (4-2-3-1) : Pavlenka - Kadeřábek, Kalas, Čelůstka, Novák - Pavlenka, Souček - Jankto (46e, Vydra), Gebre Selassie, Darida (67e, Masopust) - Schick (82e, Škoda). Sélectionneur : Jaroslav Šilhavý.




Groupe H


Moldavie 1-4 France

Buts : Griezmann (24e), Varane (27e), Giroud (36e), Mbappé (87e) pour la France // Ambros (89e) pour la Moldavie



Douglas de Graaf
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom