Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2019
  2. // Quarts
  3. // Norvège-Angleterre (0-3)

L'Angleterre écrase la Norvège et bondit en demies

Toujours aussi sereine au Havre, l'Angleterre n'a pas fait de détails pour écarter la Norvège (3-0) en quarts de finale ce jeudi soir. La France ou les États-Unis devraient enfin représenter un adversaire à la hauteur des Three Lionnesses dans ce Mondial.

Modififié

Norvège 0-3 Angleterre

Buts : Scott (3e), White (40e), Bronze (57e)

En anglais, l'expression « c'est simple comme bonjour » se traduit par « as easy as pie » . Une expression que ne manquent pas d'utiliser commentateurs et fans de foot outre-Manche pour qualifier le parcours sans fausse note de l'Angleterre dans ce Mondial. Et ce jeudi soir, les linguistes vont vite devoir inventer d'autres locutions synonymes pour résumer le quart de finale des Three Lionnesses contre la Norvège, un match qui était censé être leur premier vrai test dans la compétition. Las, les Grasshoppers n'avaient, comme les autres, pas les armes pour contrer la maîtrise technique, la puissance et la force de frappe offensive de l'Angleterre.

Parris est une fête


Préoccupée par le virus qui avait affaibli une bonne partie de ses troupes, dont les cadres Bronze et Bright finalement titulaires, l'Angleterre switche en mode détente quand, dès la 3e minute, la milieu Scott trompe déjà la vigilance de Hjelmseth. Les Norvégiennes étaient trop occupées à surveiller les nombreux feux follets anglais en début de match ? Elles auraient dû savoir que, chez les Three Lionnesses, le danger peut venir de partout. En l'occurrence de la supersonique latérale droite Bronze, brillante techniquement pour déborder son vis-à-vis et trouver Scott en retrait. Le ton est donné, l'Angleterre étouffe son adversaire grâce à un pressing agressif et une présence incroyablement haute des milieux et des latérales.


De son côté, la létale avant-centre White touche le poteau adverse à la suite d'une passe lobbée de Parris (28e). Et une question qui revient sans cesse : est-ce l'Angleterre qui est irrésistible devant ou l'arrière-garde de la Norvège qui défend comme une équipe de poussins ? Un peu des deux, sans doute, et particulièrement sur le deuxième but de White (40e) quand la liaison défenseuse centrale-latérale droite-ailière droite-avant-centre est assurée sans qu'aucun maillon de la chaîne ne soit jamais attaqué ni de près ni de loin.

Défense anglaise : pas encore check


Incroyablement naïve derrière, la Norvège a pourtant eu les opportunités pour inquiéter Bardsley de l'autre côté du terrain. Après la pause, Graham Hansen passe tout près de ramener de l'espoir, mais la joue trop dilettante face aux cages. Dommage, car Bronze, elle, ne cille pas au moment de planter une énorme mandale sous la barre de Hjelmseth (57e). 3-0, le moment choisi par les partenaires de Herlovsen pour se libérer et par la défense de Phil Neville pour montrer ses limites. Les axiales Bright et Houghton sont loin d'être impériales, et la dernière doit même sauver sur sa ligne une tentative adverse (65e). Qu'à cela ne tienne, l'Angleterre décroche son quatrième clean-sheet consécutif, et Parris se permet même de voir son penalty repoussé (83e). Prochaine étape en demi-finale : la France ou les États-Unis. Enfin des problèmes en vue pour les Three Lionnesses ?



Norvège (4-4-1-1) : Hjelmseth - Wold (85e, Hansen), Mjelde, Thorisdottir, Hegland-Minde - Saevik (Utland, 64e), Boe Risa, Syrstad Engen, Reiten (74e, Eikeland) - G. Hansen, Herlovsen. Sélectionneur : M. Sjögren.

Angleterre (4-3-3) : Bardsley - Bronze, Houghton, Bright, Stokes - Scott (Staniforth, 78e), Kirby (74e, Stanway), Walsh - Duggan, White (Taylor, 64e), Parris (Williamson, 84e). Sélectionneur : P. Neville.

  • Résultats et classements de la Coupe du monde.

    Par Douglas de Graaf
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom

    dimanche 7 juillet Emmanuel Macron : « Pour le sport féminin, les choses ne seront plus jamais les mêmes » 70 dimanche 7 juillet Revivez États-Unis - Pays-Bas (2 - 0) 255
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    vendredi 5 juillet Infantino veut une Coupe du monde féminine à 32 équipes 22 mercredi 3 juillet Revivez Pays-Bas - Suède (1 - 0) 190 mardi 2 juillet Valenciennes bat des records d'affluence aux buvettes du Mondial 36 lundi 1er juillet Les stations de métro de Lyon rebaptisées au nom des capitaines du Mondial 16 samedi 29 juin Dhorasoo : « J’espère que la France ne sera pas la dernière à réagir » 195 vendredi 28 juin Revivez France - Etats-Unis (1 - 2) 493 jeudi 27 juin Pierluigi Collina défend la VAR 94 mardi 25 juin La mascotte Ettie volée au Parc des Princes 39