Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Gr.G
  3. // Angleterre-Panama (6-1)

L'Angleterre détruit le canal du Panama

Très vite mise en orbite, l’Angleterre s’est montrée sans pitié face au Panama, désormais éliminé, notamment au cours d’une première période à sens unique (6-1). Qualifiés, les Three Lions joueront la première place du groupe G contre la Belgique. Un adversaire à leur taille, cette fois-ci.

Modififié

Angleterre 6-1 Panama

Buts : Stones (7e, 40e), Kane (21e sp, 45e sp, 62e) et Lingard (36e) pour l'Angleterre // Baloy (78e) pour le Panama

En plein cauchemar, le Panama galère. Et son gardien Jaime Penedo, héroïque face à la Belgique, commence à en avoir marre d’aller chercher le ballon dans ses filets. En témoigne ce carton jaune concédé pendant qu'Harry Kane se prépare à convertir la sentence. Après deux longues minutes où Fidel Escobar est averti à la suite d’une plainte excessive et injustifiée envers le corps arbitral, le prince Harry transforme son second penalty du match d’un contre-pied parfait sous la barre panaméenne (5-0, 45e). Avec cette manita infligée alors que la pause n’est toujours pas sifflée, l'Angleterre surfe sur son adversaire, et les esprits des Canaleros s’échauffent devant tant d'impuissance. Oui, Goliath est en train de mettre une énorme raclée à David, et ce spectacle se rapproche d’une mise à mort. Mais non, la fête n'est pas finie, puisqu'elle se terminera sur le score de 6-1.

Rolling Stones


Avec six buts encaissés en deux rencontres, l’Arabie saoudite détient, au départ de cet Angleterre-Panama, le statut de pire défense de la Coupe du monde. Pour les hommes d'Hernán Darío Gómez, un homme qui avait annoncé se dézinguer à la vodka en cas de qualification de son équipe pour le prochain tour, l’objectif est donc d’éviter la gueule de bois contre une nation déjà sacrée championne du monde de football. Une mission loin d’être facile, tant les Anglais semblent au point tactiquement et s'apprêtent à dépecer leurs adversaires du jour. Après un corner concédé, John Stones réceptionne le centre de Kieran Trippier, inscrit son premier but en sélection et fait passer l’équipe de Sa Majesté devant au tableau d’affichage à l’aide d’une tête imparable (1-0, 7e).



Trop mis à mal, le Panama sent que rivaliser avec l’ogre anglais s’annonce délicat. À la suite d'une faute grossière de Fidel Escobar sur Jesse Lingard dans sa propre surface, Harry Kane transforme un penalty en force et fait le break (2-0, 21e). Après ce bon début de match, les Anglais poursuivent pied au plancher, histoire de refaire leur retard à la différence de buts sur la Belgique (leur concurrent pour la première place du groupe). Résultat ? Un but magnifique de Lingard d’une frappe lointaine (3-0, 36e), un doublé pour Stones à la conclusion d’une superbe combinaison sur coup franc indirect (4-0, 40e)... et ce deuxième penalty, donc, de Kane. Pour le Panama, il n’y a pas de quoi en faire un drame. Après tout, le Brésil perdait sur le même score face à l’Allemagne à la pause en demi-finale de la dernière Coupe du monde.

Baloy Ier de Nijni-Novgorod


La seconde mission accomplie et les six points quasiment dans la poche, l’Angleterre se retrouve dans le sillage des Diables rouges avant leur affrontement tant attendu. L'objectif suivant pour Gareth Southgate ? Donner du temps de jeu à ses seconds couteaux et, si possible, poursuivre son entreprise de destruction face au modeste Panama. Le sélectionneur n’a même pas le temps de se mettre à l’œuvre : Kane dévie la frappe de Loftus-Cheek pour inscrire un triplé et prendre seul la tête du classement des buteurs avec cinq unités (6-0, 63e). Dans les tribunes, les Anglais rigolent, chantent en l’honneur de leur capitaine, remplacé par Jamie Vardy. Un peu plus tard, Michael Murillo perd son duel face à Jonathan Pickford et manque d’inscrire le premier but du Panama dans un Mondial. Pareil pour Roman Torres, maladroit sur sa reprise au second poteau depuis les six mètres. Mais la troisième tentative sera la bonne : Felipe Baloy tacle le ballon en direction du but de Pickford, et crée la folie à Nijni Novgorod. Oui, le Panama est éliminé du Mondial, mais cet ultime but vaut peut-être toutes les dérouillées du monde.



Angleterre (3-5-2) : Pickford – Walker, Stones, Maguire – Trippier, Loftus-Cheek, Henderson, Lingard, Young – Sterling, Kane. Sélectionneur : Gareth Southgate.

Panama (4-1-4-1) : Penedo – M. Murillo, R. Torres, Escobar, Davis – G. Gómez – Barcenas, Cooper, Godoy, J.L. Rodríguez – N. Pérez. Sélectionneur : Hernán Darío Gómez.


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

FC Thouroude #28 - Les Anglais à la maison, Enzo raconte France 98

Vidéo
FC Thouroude #28 - Les Anglais à la maison, Enzo raconte France 98 FC Thouroude #27 - ON EST EN FINALE !!! FC Thouroude #26 - Une histoire belge, la chatte à DD, la chanson de La Pioche FC Thouroude #25 - It's coming home, la Belgeance et Thierry Henry FC Thouroude #24 - Enzo le footix, les vacances et l’eliminacao du Brésil FC Thouroude #23 - Le secret de Kylian et de l'Uruguay, l'artiste Neymar FC Thouroude #22 - Le giga best-of des chansons FC Thouroude #21 - Valérie Damidot, Grizou, Chuck Norris, l'astrologie FC Thouroude #20 - le hit de Kylian, la perf de Neymar, les Suèdoises FC THOUROUDE #19 - Le grand Raí, Hiroki Sakaï, le prono mysterio FC THOUROUDE #18 - Kylian, Benjamin et Enzo, notre footix préféré FC THOUROUDE #17 - Kanté va bouffer Messi, Quaresma icone fétichiste, Enzo le footix FC THOUROUDE #16 - Pas de match alors que faire aujourd'hui ? FC THOUROUDE #15 - bye bye les Allemands, Kevin de Bruyne, le prono Balec FC THOUROUDE #14 - Quel Brésilien va chialer ce soir ? FC THOUROUDE #13 - Enzo un supporter un peu lourd, le prono Thauvin, la mutinerie argentine FC THOUROUDE #12 - Où est le vrai Suarez, la pilosité de Ronaldo et Joachim Löw FC THOUROUDE #11 FC THOUROUDE #10 - Neymar, Kanté et Thomas VDB FC THOUROUDE #9 - Florian Thauvin, invité exclusif FC THOUROUDE #8 - Le gars sûr Ngolo, le pansement Giroud et l’incroyable Cristiano FC THOUROUDE #7 - Le marché noir des pénos, Tonton Pat, Da Costa FC Thouroude #6 - Harry Happy Kane, Lukaku et le dilemme de Lewandowski FC THOUROUDE #5 - Les cheveux de Neymar, la lettre d'Adrien à DD, Harry Kane FC THOUROUDE #4 - l'arbitrage vidéo, Paul Pogba et LE vrai Neymar FC THOUROUDE #3 - Benji et sa #PavardSquad, Leo Messi et Karius DeGea FC THOUROUDE, ÉMISSION #2 : Les cheveux de Cavani, la chason de Ramos et le pronimal FC THOUROUDE ÉMISSION #1 : 14/06

Groupe G - J2 - Angleterre-Panama (6-1)




Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique vendredi 13 juillet Le Mondial 2022 aura bien lieu en hiver 73 vendredi 13 juillet Infantino : « La meilleure Coupe du monde de tous les temps » 104