Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

L'album photo du week-end

Clic-clac, c'est dans la boîte.

Modififié

#1:

À l'image de Jérémy Morel, l'Olympique lyonnais est (déjà) tombé. Face au promu rémois de Mathieu Cafaro, qui enchaîne avec une deuxième victoire en autant de journées, le troisième du dernier championnat de France n'a pas montré grand-chose au stade Auguste-Delaune et repart bredouille avec un 1-0 dans la goule. Tout le contraire de son adversaire.


#2:

Difficiles débuts pour Unai Emery à la tête d'Arsenal, soumis à un calendrier compliqué en ce mois d'août. Après une défaite face au champion sortant Manchester City, les Gunners ont remis le couvert à Chelsea avec un nouvel échec (3-2). Malgré ses gesticulations et une bonne réaction de ses joueurs (revenus de 2-0 à 2-2), l'entraîneur espagnol voit son équipe, zéro point au compteur, flirter avec la zone rouge. ¡ Caramba !


#3:

Il est là, dans ce geste, le premier pion de la carrière d'Harry Kane au mois d'août ! Anomalie rectifiée lors du succès de Tottenham contre Fulham (3-1). Auteur de la dernière réalisation des siens, le striker anglais lance donc une saison qui démarre bien pour les Spurs, déjà six unités sur six dans la besace. Que demander de mieux ?


#4:

Ce Monsieur est en train de tout péter en Premier League. Recruté pour une somme folle par Everton, Richarlison a déjà planté à trois reprises en l'espace de deux journées. Son caramel a permis aux Toffees de l'emporter à domicile devant Southampton (2-1). Ça valait bien une célébration tirage de maillot-main sur le blason.


#5:

Que les choses deviennent claires si elles ne le sont pas tant que ça sur le cliché : celui qu'on a principalement vu à Guingamp s'appelle Kylian Mbappé, et non pas Neymar. Malmenés et dominés par l'En Avant au Roudourou, le Paris Saint-Germain a dû attendre l'entrée en deuxième période du Français champion du monde pour égaliser puis passer devant (1-3, score final). Doublé pour le petit génie, premier joueur de moins de vingt ans à inscrire trente buts en Ligue 1, et un goal pour son serviteur brésilien.


#6:

Lionel Messi peut remercier le ciel, celui-là même qui lui a offert un talent inimitable. Le Barça, lui, doit à l'Argentin le 6000e but de son histoire en Liga, inscrit face au Deportivo Alavés lors d'une sympathique raclée 3-0. D'un coup franc intelligent frappé sous le mur, la Pulga a encore soigné ses statistiques, elles qui s'étaient cognées contre la barre sur un autre coup de pied arrêté peu avant. Omar da Fonseca a dû apprécier.


#7:

C'était sa première en Serie A, et Cristiano Ronaldo peut fêter la soirée avec les supporters. Car s'il n'a pas fait trembler les filets, le Portugais acheté plus de cent millions d'euros par la Vieille Dame a activement participé au difficile triomphe de sa nouvelle bande à Vérone (3-2). L'image est amenée à se répéter.


#8:

Le sourcil est toujours levé, la raie soigneusement arrangée, la mine rigoureusement fermée. Mais Carlo Ancelotti peut se détendre : pour son entrée en matière avec Naples, le technicien italien a frappé un gros coup en battant la Lazio à Rome (2-1). Il risque d'être excitant, ce championnat italien.


#9:

Ce petit bonhomme coincé dans les bras de David Silva s'appelle Mateo et est né grand prématuré il y a quelques mois. Son père, qui disputait son 250e match en Premier League avec Manchester City, lui a rendu hommage en collant un joli coup franc. Les partenaires de l'Espagnol l'ont imité en explosant de très belle manière Huddersfield sur un score de tennis (6-1). Pour toi, baby.


#10:

Une bande de potes prêts à bouffer tout ce qui leur vient devant le museau. Voilà à quoi ressemble Nîmes, déjà impressionnants lors de la première journée à Angers (4-3 après avoir été menés 3-1 en infériorité numérique) et monstrueux face à l'Olympique de Marseille (3-1 à domicile). Qu'on se le dise : les Crocos ont la dalle.


Par Florian Cadu