Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 34 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 16es
  3. // Lille-Ajax (1-2)

Lille renversé par l'Ajax

Leader de Ligue 1, le LOSC a été, un temps, dans la peau du braqueur jeudi soir face à un Ajax venu parader à Pierre-Mauroy. Mais le foot sait récompenser les audacieux, et les Hollandais ont finalement retourné le scénario en trois minutes pour remporter ce seizième de finale aller de C3 (1-2).

Modififié

Lille 1-2 Ajax

Buts : Weah (72e) pour le LOSC // Tadić (87e sp) et Brobbey (89e) pour l'Ajax

Il lève les bras, fier de son coup, avant que la police n'intervienne. Homme surprise de ce seizième de finale aller, Timothy Weah vient alors de profiter d'une remise foireuse de Tagliafico pour coucher Stekelenburg et filer l'avantage à un LOSC qui ne le méritait pas. Comme des braqueurs heureux, les Lillois commencent alors à rêver, mais les soldats de l'Ajax débarquent et ne peuvent laisser ce hold-up aller jusqu'à son terme. Un penalty de Tadić et un but de Brobbey en transition plus tard, Erik ten Hag peut souffler : la leçon livrée par ses hommes a été récompensée.

Casse-tête et flèches cassées


Si Christophe Galtier a promis durant l’apéro médiatique un match ouvert, le LOSC se retrouve rapidement embarqué dans une drôle de rencontre. Dès les premières secondes, on comprend que l’Ajax est venu offrir un cours de danse aux Nordistes, via des rotations permanentes et des individualités capables de se substituer les unes aux autres. Le leader de Ligue 1 est alors au milieu d’un casse-tête difficile à régler, mais résumable en un chiffre : à la pause, le LOSC, cadenassé dans ses sorties de balle, n’a pas cadré la moindre frappe et n’a pas réussi à s’offrir la moindre occasion nette, Blind étant, en plus, venu couper parfaitement une ouverture de Renato Sanches vers Timothy Weah avant la pause. Et l’Ajax, alors ? Lors des quarante-cinq premières minutes, les hommes d’Erik ten Hag ont touché 200 ballons de plus que les Lillois, ont affiché un taux de possession proche de 70% et se sont surtout procuré, eux, quelques belles flèches. Toutes ont été tirées par Antony et toutes ont été cassées par un Mike Maignan sérieux, principalement peu avant la demi-heure de jeu lorsque le Brésilien a profité d’une ouverture d’Álvarez déviée de la tête par Botman pour allumer la poitrine du gardien international français. À la pause, compliqué de ne pas s’inquiéter pour un LOSC à la peine, qui voit notamment Daley Blind rayonner aux quatre coins du gazon et les ailiers amstellodamois (Antony et Neres) distiller du poison partout où ils passent.

Les notes de Lille-Ajax

Le foot a une justice


Presque impossible lorsque, dès le retour des vestiaires, Klaassen se retrouve en position d’abattre les Dogues au bout d’une combinaison parfaite avec Tagliacio et Tadić avant de foutre complètement en l’air le mouvement. Complétement étouffé, le LOSC s’offre malgré tout une respiration grâce à un duel gagné par Weah devant Lisandro Martinez, mais le centre de la pile américaine ne trouve ensuite personne. Lassé, Renato Sanches décide de claquer un ippon sur Tagliafico, mais celui-ci n’offrira pas 100 points à ses potes, alors Lille cherche à trouver des solutions dans le jeu, ce qui revient ici à tenter d’attraper des poissons avec un filet à mailles trouées. Premier cadeau : l’Ajax, qui a fait le cadeau de ne pas aligner Perr Schuurs au coup d’envoi pour ne pas alourdir la leçon de football, voit Blind envoyer les quelques possibilités d’ouverture du score dans les sièges vides de Pierre-Mauroy alors que Galtier tente de dynamiser sa troupe en lançant Araujo à la place de Yazıcı. Deuxième cadeau : à vingt minutes de la fin, Tagliafico, pressé par Çelik, voit de la buée apparaître sur ses lunettes de plongée et met Weah sur orbite pour braquer ce seizième de finale aller (1-0, 72e). Un tir cadré, un but, hold-up parfait, que Ten Hag tente d’interrompre en envoyant Brobbey, Idrissi et Schuurs sur la pelouse. Finalement, Ivan Kruzliak, le flic de cette rencontre, va siffler un penalty après une faute très légère de Sanches sur Tagliafico et offrir à Tadić une gomme pour corriger le scénario (1-1, 84e). Et le LOSC va tout perdre, Brobbey allant dans la foulée convertir une belle déviation de Klaassen (1-2, 89e). Le foot peut être cruel, il a jeudi soir été traversé par une forme de justice.


LOSC (4-4-2) : Maignan - Çelik, Fonte, Botman, Reinildo - Weah, Soumaré, Sanches, Bamba - David (Ikoné, 78e), Yazıcı (Araujo, 62e). Entraîneur : Christophe Galtier.

Ajax (4-3-3) : Stekelenburg - Timber, L. Martínez, Rensch, Tagliafico - Álvarez, Klaassen, Blind - Antony, Tadić, Neres (Brobbey, 73e). Entraîneur : Erik ten Hag.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa


    Par Maxime Brigand, à Pierre-Mauroy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 13:32 EuroMillions : 210 millions d'€ à gagner ce vendredi + 1 millionnaire garanti ce vendredi
    Hier à 15:50 Le président du Club de Foot Montréal réagit au départ de Thierry Henry 14
    Hier à 14:25 Franz Beckenbauer ne sera pas poursuivi pour l’attribution du Mondial 2006 18 Hier à 12:52 Lorenzo : « J’allais au travail sans savoir quand je pourrais y retourner » 19 Hier à 11:56 Plus que 2 jours pour découvrir la collection de photos So Foot de février 2
    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
    À lire ensuite
    Les notes de Lille-Ajax