Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options

L'agent de Mesut Özil critique Uli Hoeness

Modififié
La polémique enfle.

La décision de Mesut Özil de ne plus revêtir la tunique de la Mannschaft, compte tenu du « racisme » et  « du manque de respect »  à son encontre, a provoqué un véritable séisme Outre-Rhin. Si la Fédération a réfuté toutes les allégations du joueur, tentant de calmer le jeu, d'autres avaient sorti la sulfateuse.


Uli Hoeness, le président du Bayern Munich, avait par exemple fustigé le comportement du milieu de terrain, déclarant qu'il « avait joué comme une merde pendant des années » . Furieux, Erkut Sögüt, l'agent du joueur, s'est accordé un droit de réponse plutôt viril. « Les commentaires de Monsieur Hoeness n'ont absolument rien à voir là-dedans. Il essaie de détourner l'attention du vrai problème, pour ne pas avoir à en parler, à savoir le racisme et les soucis de discriminations qui resurgissent dans la société allemande. Mesut n'a rien contre les critiques raisonnables, tant qu'elles restent dans le cadre du football, a-t-il expliqué au site internet Goal (UK). Mais la réalité, c'est qu'Hoeness ne peut même pas fournir de preuves tangibles pour étayer ses propos stupides. Les statistiques sont claires, Mesut a inscrit 23 buts et délivré 40 passes décisives en sélection, en plus d'avoir été élu meilleur joueur allemand de l'année à cinq reprises » , a-t-il poursuivi, avant de qualifier le président bavarois « d'idiot » .


Ne mangez pas tout le pop-corn maintenant, le meilleur n'est peut-être pas encore arrivé. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 156
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
jeudi 16 août Gervinho vers Parme 18 jeudi 16 août Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti jeudi 16 août Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 jeudi 16 août Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 30 jeudi 16 août Un match de Liga prochainement joué aux States 65