Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // CAN 2019
  2. // 8es
  3. // Égypte-Afrique du Sud (0-1)

L'Afrique du Sud terrasse le géant égyptien !

Parfaitement en place, par séquences brillantes collectivement, l'Afrique du Sud a offert à ses fans un remake inspiré de David contre Goliath, en ramenant sur terre le géant égyptien. Un exploit aussi inattendu que mérité, au regard du match exemplaire des Bafana Bafana.

Modififié

Égypte 0-1 Afrique du Sud

But : Lorch (85e) pour l'Afrique du Sud

Comment faire tomber un géant sur ses terres ? Un ogre qui totalise sept Coupes d'Afrique des nations et se retrouve massivement soutenu par un stade plein comme un œuf ? Peut-être en oubliant sa peur et en arrêtant de regarder de trop près la différence de taille. C'est précisément ce qu'a fait l'Afrique du Sud, équipe d'antistars par excellence, qui a pourtant mis un bon paquet d'étoiles dans les yeux de ses supporters ce samedi, en crucifiant l’Égypte en toute fin de rencontre (0-1). Et se qualifie par la même occasion pour les quarts de finale de cette CAN cuvée 2019.

Les Sud-Af' font de la résistance


Pas le temps d'admirer le public en ébullition du stade international du Caire, il faut zieuter tout de suite sur le terrain. Car l'Égypte a du feu dans les cannes et s'est mis dans le crâne d'enterrer les maigres espoirs sud-africains d'entrée de jeu. Les Pharaons asphyxient complètement les Bafana Bafana lors des dix premières minutes, et Salah, dont la frappe dans la surface est déviée in extremis, est tout proche d'ouvrir déjà la marque. Sauf que les Sud-Africains ont décidé de ne pas se ratatiner face à l'ogre égyptien. Les voilà qui sortent désormais le museau de leur moitié de terrain et se procurent quelques situations frissons : Tau, d'une frappe aux vingt mètres, chatouille une première fois les gants d'El-Shenawy, avant que le portier égyptien ne se détende pour sortir un excellent coup franc, une nouvelle fois botté par l'ailier sud-africain. De fait, les partenaires de Mothiba jouent crânement leur chance, et la mécanique collective des septuples vainqueurs de la CAN semble, elle, soudainement détraquée.

De Lorch dans les pieds


Pour se sortir de la mouise, l'Égypte mise alors plus lourdement sur Salah. Mais, à l’exception de quelques rares étincelles, l'ailier de Liverpool se casse surtout souvent les dents sur Hlanti, le latéral gauche sud-africain, impeccable défensivement sur son côté. Le numéro 10 égyptien parvient bien à envoyer une passe sublime à Trezeguet dans la surface, mais le tir de ce dernier est beaucoup trop gentil et finit aisément dans les mimines de Williams. Un scénario cadeau pour l'Afrique du Sud, qui continue de se projeter et d'oser vers l'avant, alors que Hlatswayo voit son coup de boule sur coup franc échouer à un tout petit mètre du poteau d'El-Shenawy. Les Pharaons commencent sérieusement à pétocher, Aguirre procède à tous ses changements pour s'éviter absolument la prolongation, mais les Bafana Bafana n'ont plus peur de rien : Lorch, à la conclusion d'un contre brillamment amené, se présente seul face à El-Shenawy et fait soudain fermer les clapets d'un pays tout entier. L'Égypte, anéantie, ne s'en remettra pas et sort dès les huitièmes de finale de sa CAN 2019. Cruel, mais logique, au regard de la prestation parfaitement aboutie d'une Afrique du Sud qui pourrait bien être la merveilleuse surprise de cette compétition.



Égypte (4-2-3-1) : El Shenawi - El Mohamady, Alaa Eldin, Hegazi, Ashraf - Hamed, El Nenny (Soliman, 83e) - Salah, El Saïd (Warda, 64e) , Trezeguet - Mohsen (Ali, 46e) Sélectionneur : Javier Aguirre Onaindía.

Afrique du Sud (4-3-3) : Keet - Mkhize, Mkhwanazi, Hlatshwayo, Hlanti - Zungu, Mokotjo, Lorch - Furman, Mothiba, Tau. Sélectionneur : Stuart Baxter.



  • Résultats et classements de la Coupe d'Afrique des nations


    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE