Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
  1. // France-Bulgarie 93

Kostadinov n’aurait pas dû être là

Modififié
Le nom d’Emil Kostadinov sera, pour toujours, associé à l’un des pires moments de l’histoire de l’Equipe de France. Il y a 18 ans, l’attaquant bulgare inscrivait le but décisif, à la 90ème minute d’un France-Bulgarie devenu célèbre, empêchant les Bleus d’aller participer à la Coupe du Monde 1994.

Et pourtant, Kostadinov n’aurait jamais dû être là, ce soir là. C’est l’ancien milieu de terrain Zlatko Yankov, qui a révélé aujourd’hui le pot-aux-roses. « Kostadinov et Penev sont entrés en France sans les autorisations nécessaires pour passer la frontière. Cette histoire a l’air d’une légende mais elle est vraie. Les deux avaient des problèmes de visa, et, pour arriver à Paris, ont demandé l’aide de notre gardien Borislav Mihaylov et de Georgi Georgiev, qui jouaient à l’époque à Mulhouse. Kostadinov et Penev ont donc passé la frontière entre l’Allemagne et la France dans une voiture conduite par Georgiev, en choisissant un poste de frontière peu sécurisé. Et ils ont réussi à entrer en France comme ça, alors qu’ils étaient totalement dans l’illégalité » a-t-il raconté hier aux médias bulgares.


Malheureusement, et malgré ces révélations, personne ne pourra rien faire pour changer l’histoire. Rejouer le Mondial 94 par exemple ? Bah non. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Dortmund ne vendra plus ses stars au Bayern 46 il y a 1 heure Un entraîneur perd son téléphone avec 2000 contacts 10
il y a 3 heures 80 cartons jaunes et 6 rouges : l'équipe de Joey Barton est à son image 10
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 8 heures Austin nouvelle franchise de MLS 31 Hier à 17:46 La subtile repartie d'un entraîneur à une question aberrante 54