Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Kompany : « Je n'ai pas dormi pendant trois jours »

Modififié
Après les attentats survenus le 13 novembre dernier à Paris, la planète foot a réagi et rendu de nombreux hommages.

Plus récemment, Vincent Kompany, capitaine de la Belgique, est sorti de son silence. Originaire de Bruxelles, lieu où des attentats auraient été planifiés, le défenseur de Manchester City est revenu, dans une interview accordée à CNN, sur ces jours difficiles qu'il a traversés, sans oublier de préciser que les nations ne doivent pas se jeter dans la guerre les yeux fermés : « C'est très dérangeant. Je n'ai pas dormi pendant trois jours après les attentats, mais aussi pendant tout le temps où j'ai entendu des informations arriver de ma ville. Maintenant, pour moi, ça a été dur. J'aime ma ville, j'aime les gens et comme la plupart, j'étais choqué. Tout ce que nous avons entendu, ce sont des déclarations de guerre. Mais une guerre contre qui ? C'est une guerre contre nos propres citoyens. Les gens disent qu'il faut aller se battre en Syrie contre ceux qui sont partis en Syrie, mais vous savez, finalement, on se bat contre nos propres citoyens. Si les Britanniques vont dans un pays en Afrique pour se battre contre des Britanniques, ce sera toujours leur peuple qu'ils combattront, même s'ils sont en Afrique. Et c'est pareil avec nous en ce moment. On se bat contre les mauvaises personnes. »

Très loin de la 7e compagnie, Vincent...


BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:53 Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 83 Hier à 16:04 Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 08:58 Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 125