Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Barrage
  3. // Toulouse-Nantes

Kombouaré-TFC, je t'aime moi non plus

Resté deux mois sur les bords de la Garonne, Antoine Kombouaré a quitté la Ville Rose avec 11 défaites en 13 matchs dans sa valise, et a laissé de bien mauvais souvenirs aux supporters du TFC, qu’il retrouve ce jeudi à l’occasion du barrage aller de Ligue 1, sur le banc du FC Nantes.

C’était l’adversaire que le peuple toulousain voulait à tout prix éviter. Malheureusement, le TFC croisera bien la route du FC Nantes lors du barrage de Ligue 1. Ce jeudi soir, Antoine Kombouaré va de nouveau fouler la pelouse du Stadium, 16 mois après l’avoir quittée, mais s’installera sur le banc de gauche, celui des visiteurs. Il faut dire que son passage éclair sur le banc du Téfécé n’a pas laissé de très bons souvenirs, que ce soit sportivement ou humainement. Nommé par Olivier Sadran en octobre 2019, en remplacement d’Alain Casanova, le natif de Nouméa doit redresser la barre du club, alors 18e de Ligue 1 après 9 journées. Pourtant, l’ancien coach parisien s’attire les foudres des amoureux du TFC dès sa présentation. Lors d’une conférence de presse lunaire, AK avoue suivre la Ligue 1 « que de loin. J’ai regardé Jour de Foot, mais pas les matchs entiers. J’ai pris le temps de m’aérer » , avouait alors l’ancien technicien du DFCO, qu’il avait quitté quatre mois auparavant. Avant d’enfoncer un peu plus le clou. « Je ne l’ai pas regardé (le calendrier du TFC, NDLR). Je sais simplement qu’on joue Lille, puis qu’on va à Rennes, si je ne dis pas de bêtises. » Un discours qui exaspère les supporters. « Il a montré une image de je-m’en-foutiste, c'est sûr que d'emblée, ça n’a pas plu aux supporters, explique Lilian Casse, membre des Indians Tolosa, le principal groupe d’ultras du TFC, depuis trois ans. Quand tu arrives dans un club, le minimum syndical est de ne pas passer pour un con. »

Un personnage difficile à comprendre

Une mauvaise communication qui a entraîné de mauvais résultats dans la foulée, Toulouse ne gagnant que le match face à Lille en Ligue 1, lors de la première de Kombouaré sur le banc. « Il a fait plusieurs mauvais choix au niveau tactique et au niveau des joueurs. Quand il est arrivé, je l’ai surnommé "le destructeur de Ligue 1", explique Alain Grolier, président des Supporters des Violets et fan du Tef depuis 35 ans. Pourtant, nous avons essayé de le comprendre. Quand un nouveau coach arrive, j’ai l’habitude d’échanger avec lui sur ce qu’il fait, c'est même un plaisir. Avec Kombouaré, c’était totalement différent. Il n’est ni communiquant, ni charismatique. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles cela ne passait pas avec les supporters. » Si l’aventure toulousaine de l’entraîneur kanak n’a pas été rose, ce dernier semble sur la pente ascendante chez les Canaris, échappant aux reproches des ultras, « qui concentrent tout sur la famille Kita » , estime Alain Grolier.

Une responsabilité collective

Si Antoine Kombouaré attise une bonne partie de la haine des supporters toulousains, ces derniers sont conscients qu'il n’est pas l'unique fautif. « Cela fait un bon moment que le club coulait. En 2016, on se maintient à la dernière journée. En 2018, on se sauve en barrage. Finalement, l’arrêt du championnat l’an dernier a évité à l’équipe de se ridiculiser davantage, poursuit Lilian Casse. On a beaucoup tapé sur Kombouaré, mais les joueurs ont aussi fait preuve de négligence. Regarde Mathieu Dossevi ! (le joueur avait été filmé pendant OL-TFC, le 18 décembre 2019, en train de regarder un Barça-Real sur son portable, NDLR). » Si la séparation semblait évidente après deux mois de collaboration et dix défaites consécutives en championnat, c’est le départ de la direction - l’ancien président Olivier Sadran en tête - et le rachat du fonds d’investissement RedBird Capital Partners, qui a apaisé les tensions. « Une partie des Indians avait une rancœur envers Jean-François Soucasse (l’ancien directeur exécutif du club, NDLR). Il fallait changer l’intégralité de l’équipe dirigeante, car le mal partait de là. Le club a connu trois entraîneurs dans la saison et chacun était responsable de la descente. Antoine Kombouaré est peut-être le plus responsable, mais Alain Casanova était une erreur de casting et Denis Zanko un pompier de service. » Après deux mois tendus sur l’Île du Ramier en 2019, Kombouaré fera donc son grand retour ce jeudi sur la pelouse du Stadium, sans supporters pour lui hurler dessus. « On entend qu’il vient ici pour se venger, mais je ne le souhaite pas. Il ne faut pas oublier que cela reste du football. » Comme quoi, le huis clos peut avoir quelques avantages.


Par Analie Simon Tous propos recueillis par AS.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine


il y a 6 heures Yaya Touré adjoint à l'Akhmat Grozny 7
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
il y a 8 heures Le 4e épisode de notre podcast vous emmène dans la tête de Lewandowski
il y a 10 heures Suivez France - Allemagne avec nous sur Twitch demain à partir de 20h30 !