Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 16 Résultats Classements Options

Knockaert : « Je pensais que je devenais fou »

Modififié
Mal de l'époque.

Après Aaron Lennon, Wilfried Zaha ou encore Danny Rose, au tour d'Anthony Knockaert. Dans un entretien publié vendredi dans les colonnes de l'Argus, l'ailier français de Brighton s'est confié sur sa dépression nerveuse subie après la mort de son père à l'hiver 2016 : « Je me faisais peur, je pensais que je devenais fou. J'étais tout le temps de mauvaise humeur et je m'embrouillais avec tout le monde. »


Une période où Knockaert a également dû affronter une séparation avec sa femme. « Elle m'a quitté lors de la pré-saison, et j'ai alors réalisé que je ne verrai plus mon petit garçon. Après avoir perdu mon père, la chose la plus importante pour moi était ma femme et mon fils, explique-t-il. Je n’étais pas bon, j’étais critiqué. On disait que je n’avais pas le niveau pour la Premier League. Je m’enfonçais mois après mois, jusqu’à ce que j’en parle au capitaine, Bruno. Il est allé voir le manager. Ils m’ont fait voir une psychologue et cela m’a beaucoup aidé. Je souhaite m’excuser auprès des supporters pour mon niveau de la saison dernière. Je ne souhaite à personne de vivre ce que j’ai traversé. Je remercie le club de m’avoir permis de m’en sortir. Je veux passer un message aux autres joueurs, et à tout le monde : si vous traversez ce genre de moments, allez en parler tout de suite, allez voir un psychologue. N’ayez pas peur. »



Petite leçon. MB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! Hier à 09:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1
Hier à 16:00 Drogba repousse sa retraite et marque pour Phoenix 4
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 10:30 Gignac va prolonger aux Tigres 7 Hier à 10:00 Les rescapés de Thaïlande à l'entraînement avec le LA Galaxy 2