Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // En partenariat avec Uber Eats

« J’ai croisé Paganelli, déconneur et beau gosse comme à la télé »

Supporter du Paris Saint-Germain depuis vingt ans, Kevin était au Parc des Princes samedi. Plus proche de la pelouse que d'habitude, puisqu'il était le GOAT Uber Eats de la rencontre contre Lens. Notre homme a écarté Kevin Danso de sa feuille de match MPG, et il peut s'en féliciter puisque le défenseur nordiste a été expulsé. Un supporter qui a du flair, à défaut d'avoir des jambes de feu.

Modififié
Comment tu as vécu cette soirée en tant que GOAT ?
Avec des étoiles dans les yeux ! Je suis né à Paris et j’ai presque toujours vécu en Île-de-France, le PSG fait partie de mon quotidien depuis une vingtaine d'années. Au moment de l’entrée des joueurs sur la pelouse, j’étais à dix mètres, donc c’était vraiment sympa. J’ai croisé Paganelli, il m’a serré la main. Très sympa, déconneur, beau gosse, comme à la télé. J’ai aussi découvert le Salon des Princes, où il y avait des apéritifs, des coupes de champagne, tout ça. J’avais déjà mangé avant, c’était un peu con... On s’est quand même un petit peu forcé avec mon ami, histoire de profiter des petits fours. Je suis content d’avoir gagné le concours sur un match au Parc des Princes, ça m’aurait un peu fait chier de gagner sur un Lens-PSG où il aurait fallu que je me déplace.

Vivre le dixième titre de champion de France au Parc, ça fait quoi ?
C'était un peu bizarre, car il n’y avait pas beaucoup d’ambiance. Dans le jeu, ce n’était pas passionnant. Les Lensois étaient pas mal présents dans la tribune, donc je ne me suis pas senti chez moi au moment de l'égalisation, c’était étrange. Je n’ai pas vraiment ressenti que c’était le match du titre. Même quand le speaker a annoncé à la fin du match que c’était le dixième titre de champion, ça n’a pas provoqué énormément de réactions dans le stade. Je suis ressorti un peu frustré de ce côté-là. Un peu à l’image de la saison du PSG.

« Ça m’a fait bizarre de voir d’aussi près Ramos, Marquinhos, Neymar, Messi... En revanche, ils étaient tous vachement plus petits que ce que j’imaginais. Peut-être aussi parce que je fais 1,90m. »

Comment tu juges ta prestation de livreur de ballon ?
Je ne crois pas que je resterai dans les annales. Je suis allé voir les images de Canal, j'ai repassé le moment, et on ne me voit pas vraiment puisque j'étais de dos. J’ai été efficace, j’ai fait exactement ce qu’on m’a dit de faire : rentrer, donner le ballon à l'arbitre et m'en aller. En repartant, je suis passé juste à côté de Mauricio Pochettino, j’avais un peu peur qu’on m’engueule parce que je passais dans la zone technique, mais non.



En étant aussi proche des équipes, est-ce qu’un détail particulier t’a marqué ?
Ça m’a fait bizarre de voir d’aussi près Ramos, Marquinhos, Neymar, Messi... En revanche, ils étaient tous vachement plus petits que ce que j’imaginais. Peut-être aussi parce que je fais 1,90m.

Paganelli aussi, il était plus petit que ce que tu pensais ?
Non, je l’imaginais déjà petit, je n’ai pas été surpris. (Rires.) Comme Messi, ça ne m’a pas fait bizarre parce que je le savais déjà. C’était plus marquant pour Ramos et Neymar, je les voyais plus grands que ça.

Tu as un chouchou dans l’équipe actuelle ?
Si je devais vraiment en choisir un sur les dernières saisons, je dirais Marquinhos. Je n’ai jamais été très fort au foot, j’étais même très nul, mais quand je jouais, j’étais toujours défenseur central. Marquinhos jouant à ce poste, déjà, ça me plaît bien. J’aime bien aussi son état d’esprit, il a tout le temps été à fond. C’est presque un vrai titi, même s’il n’a pas été formé ici.



« Quand je jouais, c’était avec les potes, sous le préau, en EPS, en five... C’était un calvaire parce que je gênais l’équipe plus qu’autre chose, j’étais à la ramasse. »

Quand tu dis que tu étais nul, c'est à quel point ?

Vraiment, extrêmement nul. Je suis très mauvais en coordination avec mes jambes. Je fais 1,90m, donc je ne sais pas vraiment quoi faire de mon corps. Quand je jouais, c’était avec les potes, sous le préau, en EPS, en five... C’était un calvaire parce que je gênais l’équipe plus qu’autre chose, j’étais à la ramasse. Je ne cours pas vite, je ne suis pas synchronisé, donc je ne suis pas du tout un bon joueur. C’est plus facile sur la Play ou sur MPG.

Sur MPG, justement, tu es comment en ce moment ?
J’ai toujours une ou deux ligues en cours. J’ai gagné mon dernier match, je suis un peu dans le ventre mou. Les places sont assez serrées, je suis sixième sur dix, mais je suis à six points du premier et à égalité avec trois autres personnes. C’est assez serré, je peux totalement finir sur le podium.

Tu crois au titre ?
Ça va être un peu compliqué, car il y a six points d’écart, il reste six journées... J’y crois un peu, disons que je vise le podium, je serais déjà content.

Dans ton effectif, tu as des joueurs qui étaient sur le terrain samedi soir au Parc ?
Je prends rarement des joueurs de Paris sur MPG parce qu’ils sont très chers. Je laisse mes adversaires se battre pour eux. Du côté de Lens, j’ai juste mis Doucouré, il a eu 6, donc je suis content. Danso est aussi dans mon équipe, mais je ne l'ai pas aligné... J’ai eu le nez creux !

  • Envie de livrer le ballon d’un match de Ligue 1 Uber Eats ? Devenez le GOAT Uber Eats en tentant votre chance chaque semaine dans l’application MPG !

    Propos recueillis par Quentin Ballue
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    il y a 12 minutes Le RER A a son tour touché par des grèves pour la finale de la Ligue des champions 7 il y a 54 minutes Marcel Dib nouveau directeur sportif du SC Toulon 5
    Hier à 17:16 Le club de Salamanque va changer de pelouse grâce à des dons 21 Hier à 14:00 Tous les numéros de 1 à 99 rendus disponibles par la LFP 71
    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom
    Hier à 10:44 Le FC Kaiserslautern de retour en D2 allemande, quatre ans après 26