Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. // Tchéquie

Poborský raconte sa maladie

Modififié
Poborský a bien failli y rester.

Interviewé par The Guardian, l'ancienne légende du football tchèque Karel Poborský a raconté l'infection au cerveau qu'il a contractée en 2016 : « Si j'étais arrivé à l'hôpital un jour plus tard, cette entrevue n'aurait pas lieu. Je suis arrivé à l'hôpital trop tard pour découvrir la cause de l'infection ; ils m'ont mis directement dans le coma. »



Ancien milieu de terrain de Manchester United, du Benfica et de la Lazio, Poborský ne sait toujours pas comment il est tombé malade, même si le responsable pourrait être un tique l'ayant piqué. « Tous les muscles de mon visage étaient paralysés. J'ai passé trois semaines en quarantaine à l'hôpital sous antibiotiques puissants, directement dans les veines. Je ne pouvais pas manger, je devais me couvrir les yeux parce que j'étais si sensible à la lumière » , a-t-il ajouté.


Les lunettes d'Edgar Davids auraient pu lui servir, mais elles n'étaient pas remboursées par la Sécu.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 10 heures EXCEPTIONNEL : 10€ offerts sans sortir la CB + 100€ remboursés en CASH sur votre 1er pari il y a 12 heures LOTO Spécial Fête de Mères : 10 Millions d'€ mis en jeu ce samedi 25 mai
il y a 7 heures Kilmarnock cible Poyet et Di Matteo 5 il y a 9 heures L’Espérance Tunis fait match nul à Casablanca 5
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom