Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 44 Résultats Classements Options

Jürgen Klopp regrette l'hypocrisie autour de l'affaire Özil

Modififié
Séance du tribunal numéro 85 sur le cas Mesut Özil, la parole est à la défense.

On l’attendait, Jürgen Klopp est complètement largué par un débat en Allemagne qui tourne au vinaigre selon lui. « C’est un exemple classique d’une complète désinformation et bien sûr de non-sens absolu. Cette photo d'Özil fut utilisée, en premier lieu par Erdoğan lui-même, et après ça par de nombreuses personnes ! a lâché le coach de Liverpool à Sport1 ce mercredi, persuadé de la manipulation de l’opinion publique qui se trame en coulisses. En politique, des détails ont toujours explosé en public. Normalement, des gens assez intelligents peuvent se retenir, conscients que ce n’est pas aussi simple. Je me compterais parmi eux aussi. »



« Je connais très bien İlkay Gündoğan, Emre Can et Nuri Şahin. Je ne connais pas tellement Mesut Özil, mais en tout cas je ne doute pas une seconde de la loyauté de ces gars pour leur patrie, a-t-il continué. La différence est qu’ils incarnent la diversité. Où est le problème ? C’est magnifique. La diversité culturelle, on a tous pensé que c’était super autour de la Coupe du monde 2006. J’ai vu des publicités géniales dans lesquelles on voyait les parents de Gerald Asamoah et Mario Gómez faire un barbecue ensemble. C’est pour ça que je trouve le débat hypocrite. De tristes incidents de ce type arrivent quand les gens ne sont pas informés correctement. »


Après le mystère qui entoure le placage de Ramos sur Salah en finale de C1, Klopp mène décidément une guerre estivale contre les fake news. AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:11 Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 4

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:25 Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 29
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 11:53 Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 30 Hier à 11:20 Christian Vieri derrière les platines 24