Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Valenciennes

Cuffaut : « J’ai payé les pizzas pour tout le monde »

Auteur d’un quadruplé à Toulouse pour donner la victoire à son équipe (4-5), le capitaine du VAFC Joffrey Cuffaut est toujours sur son petit nuage. Premier défenseur de l’histoire de la Ligue 2 à inscrire quatre buts dans le même match, le latéral droit de 32 ans revient sur cet exploit majuscule. Entretien avec un homme forcément occupé.

Tu n’as jamais été autant sollicité, dans ta carrière ?
Pour moi, ça va. La partie communication du club, qui fait le lien entre les médias et moi, essaie d’étaler un peu les rendez-vous chaque jour. Mais forcément, depuis une semaine, les sollicitations sont beaucoup plus importantes que d’habitude. Dans les bons moments, c’est important d’accorder du temps et de partager mon ressenti avec tous ceux qui suivent le foot. Avec le contexte actuel, avoir un peu de sourire fait du bien.

« On est passé par toutes les émotions, et à la fin du match, j’étais soulagé d’avoir gagné, plus qu'occupé à savourer ma propre performance. »

Une semaine après les faits, tu commences à te remettre de ces quatre buts ?
J’ai mis du temps. À la base, je ne suis pas attaquant et je n’ai pas l’habitude de marquer des buts. Quand j’en mets un, je suis déjà content. Alors, quatre... C’était un peu particulier, car c’était un match à rebondissements. On est passé par toutes les émotions, et à la fin du match, j’étais soulagé d’avoir gagné, plus qu'occupé à savourer ma propre performance.



Il t’a fallu combien de temps pour réaliser ce que tu avais accompli, toi qui n’avais inscrit que deux buts au maximum sur une saison ?
Quelques jours. Dans le week-end, j’ai reçu beaucoup de sollicitations et de messages de félicitations. Mes anciens coachs, mes actuels ou anciens coéquipiers, la famille... À ce moment-là, on se rend compte de la qualité de la performance.

Ça fait quoi, d’être le premier défenseur de l’histoire de la Ligue 2 à inscrire quatre buts dans un même match ?
C’est une grande fierté, je pense que c’est d’ailleurs grâce à cette statistique-là que tout cela a pris autant d’ampleur.

« Steve Savidan est passé, comme moi, par Beauvais. Ce quadruplé, c’est un peu comme une reprise de flambeau, c’est un petit clin d’œil marrant. »

Tu succèdes également à Steve Savidan, dernier joueur de VA à avoir inscrit un quadruplé, contre Nantes en 2007.
Steve Savidan, qui est passé comme moi par Beauvais. Ce quadruplé, c’est un peu comme une reprise de flambeau, c’est un petit clin d’œil marrant.

Tu as dû régler les pizzas pour tout le monde, comme c’est souvent le cas pour les auteurs de tels exploits ?
Absolument. On a fait une opposition en interne vendredi, et pour partager ce moment avec l’ensemble du club, des joueurs et du staff, c’est moi qui ai payé les pizzas. C’était très important pour moi, après un match aussi extraordinaire que celui de samedi.

La folle soirée de Joffrey Cuffaut

Sur les quatre buts, est-ce que tu en as préféré un ?
Je vais dire le premier, il arrive au bout d’une action collective construite et travaillée à l’entraînement. Durant toute une semaine, on avait bossé des principes de jeu qu’on a reproduits sur cette action-là. C’est un but qui récompense le travail de tout le monde.

Les deux coups francs que tu marques sont quasiment identiques, tu as spécifiquement bossé ça à l’entraînement ?
Pas vraiment. Je travaille beaucoup la frappe, mais pas forcément sur coup franc. C’est un boulot qui se fait surtout par des exercices devant le but, des jeux réduits... Sur le coup, à Toulouse, j’essaie surtout de frapper fort et de cadrer. Le terrain était humide. Je marque le premier après un ou deux petits rebonds, donc le ballon fuse un petit peu. Forcément, sur le deuxième, je me dis que j’ai un ascendant psychologique. Le match était quasiment fini, mais je me suis dit qu’il fallait retenter... Il y a des soirs, comme ça, où tout rentre.

« Le deuxième coup franc ? On s’approchait de la fin, et on aurait pu tenter le tout pour le tout en mettant le ballon dans la boîte. Mais j’ai dit : "Non, allez, on tente encore une fois !" »

Justement, tu as senti que c’était le genre de soirée où rien ne pouvait t’arriver ?

Oui, c’est vrai... Après, ce deuxième coup franc résulte d’une vraie volonté de prendre ses responsabilités. On s’approchait de la fin, et on aurait pu tenter le tout pour le tout en mettant le ballon dans la boîte. Mais j’ai dit : « Non, allez, on tente encore une fois ! » Comme par hasard, c’est rentré.

Ce qui est fou, c’est que tu as encore marqué quasiment le même coup franc cette semaine à l’occasion d’un match d’entraînement.
Encore une fois, on revient sur ce même état d’esprit. Cette même logique de tenter, de frapper fort, de cadrer... C’est une démarche personnelle de ma part.


Désormais, la meilleure tactique pour les attaquants de VA ne va plus être de marquer des buts, mais plutôt de chercher des fautes juste devant la surface...
Ils vont devoir obtenir des coups francs ! (Rires.) Mais c’est le foot, il faut savoir jouer avec les qualités des différents joueurs de l’effectif. On a un très bon tireur de coups de pied arrêtés, qui est Noah Diliberto, et qui s’occupe plutôt des corners ou des coups francs excentrés. Sur les coups francs un peu plus lointains, le coach m’encourage à essayer. On profite d’être décisifs, sur ces phases de jeu-là.

Le prochain objectif pour toi, c’est le quintuplé ?
C’est un peu paradoxal, car à Toulouse, j’ai marqué un cinquième but qui a été refusé. Plus sérieusement, je ne me prends pas la tête. Avec ma carrière, j’ai quand même pas mal d’expérience. Je profite de ce qui m’arrive, mais je n’oublie pas toutes les échéances qu’il reste avec VA. On doit continuer à redonner des couleurs au club et ça passera par le collectif, un exploit comme celui-ci est simplement éphémère.





Propos recueillis par Félix Barbé
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE

il y a 4 minutes Djorkaeff part avec un convoi humanitaire en Arménie Hier à 21:00 DERNIER JOUR DE L'EXCLU : 120€ offerts en CASH au lieu de 100€ chez Winamax
il y a 2 heures Gignac nommé pour le prix Puskás 27
il y a 3 heures Rouyer : « Je comprends la peur de faire son coming out » 46 il y a 4 heures Le Luxembourg met encore son championnat sur pause 2
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 16:25 La stagiaire du NYCFC victime de harcèlement sexuel raconte son calvaire 53 Hier à 16:05 Au Brésil, le rond central d’un terrain a un problème de géométrie 16