Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 44 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Betis Séville-FC Séville (1-0)

Joaquín offre le derby au Betis

Modififié

Betis Séville 1-0 FC Séville

But : Joaquín (79e) pour le Betis.

La marée verte s'est emparée de Séville.

Au départ, les schémas tactiques du Betis et de son voisin palangana sont clairs : trois défenseurs centraux pour un maximum de monde au milieu du terrain. Une bataille à cinq contre quatre au bout de laquelle les Verdiblancos prennent l'ascendant. Une première occasion de Cristian Tello met le feu aux poudres, avant que Franco Vázquez se décide à répondre pour mettre les siens dans le sens de la marche. Plus le match avance, plus le FC Séville impose son tempo. Sur un centre fuyant de Guilherme Arana, trois de ses coéquipiers se jettent, mais ne peuvent pas pousser la balle au fond du but bético.


Les frères ennemis sévillans repartent avec les mêmes intentions, et le match se transforme en une véritable partie d'échecs. Expert en la matière, Quique Setién possède en Pau López une tour pour mettre à terre le fou Roque Mesa. Les deux hommes se télescopent, et l'arbitre assène un second avertissement à Mesa, synonyme d'expulsion à une demi-heure de la fin du match. Une infériorité numérique dont Joaquín, entré en cours de match, va profiter d'une tête à bout portant pour battre Vaclík (1-0, 79e). Dans un mauvais jour, le FC Séville va même perdre Gabriel Mercado sur blessure dans les arrêts de jeu.

Dans la chaleur étouffante du Benito-Villamarín, Joaquín s'est chargé de mettre l'huile sur le feu.



Betis Séville (3-5-2) : Lopez – Feddal, Bartra (Sidnei, 88e), Mandi – Junior, Guardado, Carvalho (Joaquín, 75e), Canales, Tello – Inui, Loren (Sanabria, 60e). Entraîneur : Quique Setién.

FC Séville (3-4-3) : Vaclík – Mercado, Kjær (Promes, 87e), S. Gómez – Arana (Aleix Vidal, 86e), Mesa, Banega, Navas – Sarabia, Vázquez (Gonalons, 61e), André Silva. Entraîneur : Pablo Machín.


  • Résultats et classement de Liga AD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 4 heures La Premier League aux couleurs de l'arc-en-ciel 13

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE