Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Gr. F
  3. // Allemagne-Suède (2-1)

Jimmy Durmaz pris à partie sur les réseaux sociaux

Modififié
Si la FIFA et l'organisation russe du Mondial craignaient de voir éclater des réactions racistes en tribune, elles n'ont en revanche rien pu contre celles faites sur un autre terrain, celui des réseaux sociaux.

Et c'est Jimmy Durmaz qui l'a appris à ses dépens. Auteur de la faute menant au but de Toni Kroos, le milieu suédois a été victime d'un déferlement de haine sur Internet. Après cette fameuse 94e minute de jeu, près de 3000 messages ont été postés rien que sur son profil Instagram, mêlant injures racistes et menaces.


Né en Suède de parents assyriens exilés de Turquie, le joueur du TFC a pris ça avec distance : « Cela ne me dérange en rien, je suis fier de représenter mon pays. » John Guidetti a aussi montré sa solidarité avec son coéquipier. « Il a couru et s'est battu pendant tout le match, ce qui est arrivé est malchanceux, défend l'attaquant. C'est complètement idiot de s'acharner de la sorte pour cela. »

Les messages d'amour provenant d'Allemagne n'ont pas été recensés, mais ils devraient contrebalancer tout ça. MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

Dans cet article


Le Kiosque SO PRESS

Hier à 11:34 Football Leaks : une enquête de la FIFA sur les transferts troubles entre Aspire et Eupen 16
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
Hier à 08:01 Venez regarder un match chez So Foot ! 6