Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Marché des transferts

Jean-Marc Bosman : « Je n'ai pas tué le football »

Modififié
« Nãon je l'ai pas tué ! Nãon ! J'ai pas tué ! »

Jean-Marc Bosman restera à tout jamais dans la postérité du football pour l'arrêt qui porte son nom et qui a permis la libre circulation des footballeurs à travers le monde. Un témoin privilégié, donc, de l'évolution d'un sport qui, il l'assure, n'est pas mort après son procès événement : « Je n'ai pas tué le football, je l'ai enrichi, assure-t-il, dans une interview à l'hebdomadaire belge Sport/Foot Magazine. Grâce à moi, les clubs gagnent des millions d'euros. Je leur ai transmis la formule magique. Ils ont contourné mon arrêt. C'est désormais du capitalisme pur et dur. Ils devraient me dérouler le tapis rouge, car c'est moi qui leur ai permis de gagner autant d'argent, mais je ne suis le bienvenu nulle part. Ils gagnent des millions, je vis dans la misère. »


Une interview dans laquelle Bosman raconte également une anecdote savoureuse, au moment d'évoquer les soutiens qu'il a reçus à la suite de cet arrêt, qui a de facto mis fin à sa carrière de joueur. « Un jour, j'ai reçu un coup de téléphone d'une dame que je ne connaissais pas. Elle m'a demandé mon numéro de compte en banque. Son fils venait de signer un beau contrat au PSG et elle estimait que c'était en partie grâce à moi. Elle voulait me verser une petite somme. Dans un premier temps, je ne l'ai pas cru. C'était Véronique Rabiot, la maman d'Adrien qui est aussi son agent. Ils ont versé 10 000 euros sur mon compte et sont venus me rendre visite. »

Et même pas un petit chèque lors du transfert du fiston à la Juve ? Pas cool. AAF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom

Hier à 13:58 EuroMillions : 100 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi
Hier à 20:37 Véronique Rabiot : « Monsieur Le Graët est un menteur »
Hier à 16:33 Ne laissez pas filer les derniers tirages photo So Foot de janvier ! 6
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE