Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Porto-RB Leipzig

Jean-Kévin Augustin, le Red Bull lui donne des ailes

Utilisé avec parcimonie au Paris Saint-Germain, où il n’a jamais vraiment réussi à s’intégrer dans la rotation de l’effectif, Jean-Kévin Augustin a quitté le club cet été pour rejoindre les rangs du RB Leipzig. Et force est de constater qu’il se régale en Allemagne.

Modififié

La France a fait la connaissance de Kylian Mbappé en juillet 2016 lors de l’Euro U19 en Allemagne. Des accélérations dignes d'Usain Bolt, des dribbles virevoltants et des célébrations à la Cristiano Ronaldo, l'ancien Monégasque a profité de ce championnat d’Europe pour démarrer son ascension fulgurante. Et pourtant, si l’équipe de France a remporté cet Euro U19, c’est surtout grâce à un homme : Jean-Kévin Augustin. Élu meilleur joueur et meilleur buteur du tournoi avec six réalisations, celui qui est arrivé au PSG à l’âge de douze ans n’a, lui, pas su surfer sur la vague de l’Euro U19. La faute à une concurrence XXL au Paris Saint-Germain et au refus du joueur de prolonger avec son club formateur, qui a préféré l’envoyer en réserve durant une bonne partie de la saison dernière avant de le lâcher au RB Leipzig cet été contre un joli chèque avoisinant les treize millions d’euros.

Bundesliga, Ligue des champions, même combat


En Allemagne, au sein d’un effectif jeune (23,9 ans de moyenne), Jean-Kévin Augustin se sent très vite comme chez lui : « Il est extrêmement difficile de devenir un joueur important à Paris. Je joue maintenant à Leipzig dans un club fantastique, j’ai du temps de jeu, je veux aider à atteindre les objectifs, confiait-il au journal Leipziger Volkszeitung le 20 octobre dernier. Leipzig est plus compact que Paris, mais la qualité de vie n’est pas moins bonne qu’à Paris. Je me sens bienvenu, bien accueilli. Le club et les joueurs m’ont facilité la tâche, je ne manque de rien. » Et un JKA heureux est un JKA décisif. Deux passes dé' pour sa première titularisations en Bundesliga face à Fribourg, trois buts en sept apparitions en championnat, et surtout un récital face au FC Porto en Ligue des champions (3-2) avec un pion et une roulette particulièrement violente entre deux défenseurs portugais.


Étincelant depuis le début de saison, Jean-Kévin Augustin s'impose déjà comme un taulier de l'effectif, respecté par ses nouveaux coéquipiers, comme le prouve ce penalty décisif inscrit sur la pelouse du Borussia Dortmund le 14 octobre dernier (2-3). De quoi ravir son entraîneur, Ralph Hasenhüttl, qui distribue les bons points à son attaquant de vingt ans : « Globalement, c'est un joueur complet. Il a déjà intégré beaucoup d'éléments importants de notre jeu. Sa façon de jouer est très adaptée à notre style de jeu, parce qu'il a beaucoup de verticalité, il prend les espaces en profondeur et essaie toujours d'utiliser sa vitesse. Il ne s'arrête pas lorsqu'il a perdu la balle, même s'il se met encore parfois en mode pause. »

Ralph Hasenhüttl, coach poule


La nonchalance et l’inconstance. Voilà deux défauts que lui reprochaient déjà Laurent Blanc et Unai Emery au Paris Saint-Germain. Mais, contrairement à ses homologues parisiens, Ralph Hasenhüttl continue, lui, de faire confiance à Jean-Kévin Augustin. À sa manière. Grand artisan du turnover, l’entraîneur allemand n’a pas hésité à laisser JKA sur le banc lors du choc face au Bayern Munich de ce samedi (2-0), comme il a pu le faire avec l’international allemand, Timo Werner, contre le Borussia Dortmund. Et force est de constater que ce traitement fonctionne. Assis sur le banc lors de la victoire des siens contre Cologne (2-1) le 1er octobre, Jean-Kévin Augustin avait par la suite enchaîné deux matchs avec au moins un but marqué à Dortmund (victoire 2-3) et face à Porto (victoire 3-2).


Toujours prêt à piquer son avant-centre français pour en tirer le meilleur, Ralph Hasenhüttl n’hésite pas non plus à monter au créneau pour prendre la défense de son joueur. Exclu du groupe France Espoirs le 2 septembre dernier pour avoir répondu à son sélectionneur, Sylvain Ripoll – « Toi, ne me parle pas » –, l’ancien buteur du Paris Saint-Germain a reçu autant de critiques en France que de bienveillance de son entraîneur en Allemagne : « Ce n'était pas si grave. Il n'y a pas eu échange d'insultes. C'était une situation émotionnelle dans le vestiaire, des choses qui arrivent, ils se réconcilieront. » Mais pas tout de suite, puisque Sylvain Ripoll n'a pas reconvoqué Augustin pour le dernier rassemblement des Bleuets. Peut-être parce qu'outre-Rhin, personne n'a eu vent de la malédiction qui touche les joueurs français élus meilleur joueur de l'Euro U19... JKA non plus ne le sait sans doute pas, mais il est le troisième dans ce cas-là, après Abdoulaye Baldé et Gaël Kakuta.



Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 107
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi