Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Insolite
  2. // PSG

Je m’appelle Théo, j’ai 26 ans et je suis le chat noir du PSG

Les quelques mauvais résultats du PSG depuis l’arrivée des Qataris ont un dénominateur commun qui s’appelle Théo. À 26 ans, Théo trimbale une statistique à peine croyable : il s’est déplacé huit fois au stade pour voir les Parisiens perdre cinq matchs, faire deux nuls et gagner une fois en prolongation. Évidemment, il était en tribunes les soirs du 6-1 face au Barça et de l’élimination face à Manchester United... Vous avez dit « chat noir » ?

Modififié
Tu peux nous faire la liste des matchs du PSG que tu as vus au stade depuis que les Qataris ont repris le club ?
J’ai vu deux OL-PSG, défaite à chaque fois, un nul et une défaite face à Monaco au Parc, le match nul face au Real au Parc, le 6-1 à Barcelone, l’élimination face à Manchester United et la victoire face à Villefranche après prolongation...

Ah ouais, quand même... Est-ce qu’on peut officiellement dire que t’es le chat noir du PSG ?
Je ne sais pas si je suis le seul, mais en tout cas quand je suis là, c'est une cata !

Qu’en pensent tes potes ?
Il me semble que c'est eux qui vous ont contacté pour vous parler de mon cas, ça en dit long... Quand j'ai la mauvaise idée de prévenir que je vais au stade voir le PSG, mes potes supporters du PSG me haïssent. À l'inverse, je pense que mes potes à Lyon sont capables de me payer la place pour que je vienne avec eux voir OL-PSG !

« J'avais promis que je sortirais du stade face à Manchester si ça puait à 20 minutes de la fin... »
Tu avais déjà été voir des matchs au stade avant l’arrivée des Qataris ?
J'ai toujours supporté le PSG. Quand j'étais gamin, c'est un de mes meilleurs potes qui m'a initié et je suis tombé amoureux de ce club. À l'époque, c'était déjà beau : Pauleta, Rothen, Armand, Yepes, Coridon... Je n'avais eu l'occasion d'aller les voir que deux fois au stade, à Saint-Symphorien et à chaque fois pour des défaites face à Metz, au milieu des années 2000. Le pire dans l'histoire, c'est que j'ai vécu à Nancy et que j'ai toujours des attaches là-bas : franchement, quitte à perdre un match, ça m'aurait réconforté que ce soit contre l’ASNL, mais pas contre Metz...

Comment choisis-tu les matchs auxquels tu vas assister ?
N'ayant jamais habité sur Paris, c’est compliqué d'y aller trop souvent, donc j'essaye d'aller voir des matchs un peu voire très importants dans notre saison !

Pourquoi tu ne vas pas voir un des matchs à la con du samedi à 17 heures que le PSG gagne souvent très largement ?
Je vais pas te mentir, je m'étais fait cette promesse après notre légère déconvenue à Barcelone... car c'est à ce moment que je me suis dit « c'est fou quand même, on avait statistiquement 0 chance de ne pas se qualifier » et même là... Quelque part, c’est ce que j’ai fait, car je ne suis pas retourné au stade avant le match contre Villefranche, qu’on a fini par gagner en prolongation. J’ai cru avoir conjuré le sort, et je me suis dit que le match retour face à Manchester était le match rêvé...

Attends, attends, la seule victoire que tu as vue, c’est donc face à Villefranche... Raconte-nous comment tu as vécu ce match dans lequel le PSG s’est quand même fait peur.
Pour la première fois, j'avais mis un billet sur l'équipe adverse ! Faut pas me juger, au bout d'un moment, tu veux rentabiliser cette malédiction ! Durant les dix dernières minutes, alors que tout le match avait été une purge, j’étais convaincu que Villefranche allait nous en mettre un ! Et pour une fois : MIRACLE ! Après, pendant la prolongation, on marque et on se qualifie, on n’a pas sauté de joie avec mon pote parce qu'une qualification en huitièmes de Coupe de France contre une équipe de National, le tout au parc OL, autant dire que ce n’était pas le feu...


Est-ce qu’on a essayé de te dissuader d’aller voir le match retour face à Manchester United ?
Oui ! Mon pote Pierre, avec qui je suis tous les matchs du PSG, me connaît tellement que lui aussi était sûr qu'il ne fallait pas que j'y aille. Je lui avais promis que je sortirais du stade si ça puait à 20 minutes de la fin ... Durant le match, il a négocié par texto, mais je n'ai pas tenu ma promesse et on connaît la suite.

« Mes potes à Lyon sont capables de me payer la place pour que je vienne avec eux voir OL-PSG ! »
Quelle défaite t’a le plus déçu entre le 6-1 à Barcelone et le 1-3 face à United et pourquoi ?
Barcelone, c'était la plus triste. On est rentrés à l’hôtel et je me suis rematé le match, histoire de bien être sûr de ce qu’il venait de se passer. En plus, dans le stade, à la 85e, il y a des Barcelonais qui quittaient le stade et qui nous disaient : «  Bien joué et bonne chance pour la suite  » ... La défaite contre United est de loin la plus frustrante, car on ne peut plus parler de manque d'expérience après avoir vécu la première remontada.

Est-ce qu’il y a des joueurs qui t’ont vraiment énervé pendant ces différentes contre-performances ?
Difficile à dire. C'est plutôt une ambiance générale, un manque de niaque! Et en vrai, quand t'es au stade et que tu vois des danseuses comme Rabiot, Kurzawa ou Draxler qui, sur des grands matchs, ne vont pas au contact, ça rend fou !

En se basant sur tes expériences au stade, qu’est-ce qu’il faut d’après toi pour que le PSG perde un match ?
Moi.

C’est quoi le prochain match du PSG que tu vas aller voir ?
Je ne sais pas encore, je me suis promis de ne pas y retourner après Manchester United, mais vu que je ne tiens aucune de mes promesses... J'irais bien voir LensPSG, si Lens remonte en Ligue 1, car je serai en vacances là-bas au mois d'août. Sinon, on peut demander à vos lecteurs ? Et je vous tiendrai au courant.

Propos recueillis par Pierre Maturana
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures Brouard réclame ses sous au Red Star 7

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
il y a 5 heures GoalControl en bataille judiciaire contre une ex-employée 20
À lire ensuite
Messi, la plaie du Maroc