Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Supercoupe d'Europe
  2. // Bayern-Séville (2-1)

Javi Martínez, « Monsieur Supercoupe » du Bayern

Modififié
Merci qui ? Merci Javi !

Le Bayern a dû s'employer pour décrocher la Supercoupe d'Europe ce jeudi soir, face à un FC Séville accrocheur (2-1). Emmenés en prolongation, les Bavarois doivent leur salut au supersub Javi Martínez. L'Espagnol a endossé le costume de héros en inscrivant le but de la victoire cinq minutes après son entrée en jeu. L'ancien de Bilbao est coutumier du fait puisqu'il avait déjà sauvé le Bayern en 2013, en égalisant in extremis pour permettre à son équipe d'arracher les tirs au but, et de finalement s'imposer.


Son coéquipier Thomas Müller n'a pas manqué de lui adresser un clin d'œil au moment de débriefer la rencontre : « Séville était un adversaire de taille, comme on pouvait s'y attendre. C'est une machine bien huilée. Ils n'ont pas eu de grosses occasions, mais ils ont pris l'avantage grâce au penalty, et nous avons dû nous réorganiser. Ce n'était pas idéal, nous n'avons pas bien utilisé les espaces, surtout au début. Nous avons mis notre marque sur le match en deuxième mi-temps. La cerise sur le gâteau a été le but de Javi Martínez, notre Monsieur Supercoupe. »

Javi ravi. QB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons