Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options

Javi Martínez de passage à Bilbao

Modififié
Après leur belle saison dernière, Javi Martínez et Fernando Llorente avaient décidé de quitter le Pays basque à l'intersaison. Si Llorente effectuera finalement sa dernière année de contrat à l'Athletic Bilbao, le milieu de 24 ans a, lui, rejoint le Bayern Munich contre 40 millions d'euros.

Dimanche, à 2 heures du matin, les membres de la sécurité du centre d'entraînement de l'Athletic Bilbao ont eu la surprise de voir une silhouette escalader les grilles et se diriger vers l'entrée. Les gardes ont immobilisé celui qu'ils avaient pris pour un voleur et qui n'était autre que Javi Martínez ! Le milieu espagnol leur a expliqué qu'il n'avait pas eu le temps de vider son casier. Un casier dans lequel il ne restait plus qu'une paire de chaussures.


Si la virée nocturne au complexe de Lezama n'a débarrassé le casier que d'une simple paire de crampons, on se souvient que d'autres n'avaient pas la même délicatesse, allant jusqu'à y oublier un chèque de 80 000 euros… ADS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure L'ES Tunis corrigé par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 3
il y a 4 heures Kashima cuisine les Chivas 5