Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Décès de Pape Diouf

Eyraud : « Pape, c’est quelqu’un qui en imposait »

Déjà averti de la disparition de Pape Diouf en milieu de soirée ce mardi, Jacques-Henri Eyraud, l'actuel président de l'OM, a tenu à rendre hommage à l'un de ses prédécesseurs, mais surtout à un homme de valeurs qu'il estimait.

Modififié
Quelle est votre première réaction à la suite de la tragique disparition de Pape Diouf ?
C’est quelqu’un que je n’ai pas connu et c’est un immense regret. C’est là qu’on se dit qu’on a raté quelque chose. C’est la vie. C’est quelqu’un que j’ai suivi durant de nombreuses années. Je suis très admiratif du parcours de l’homme, né au Tchad, ayant grandi au Sénégal et arrivé encore très jeune à Marseille. D’avoir eu par la suite cette trajectoire professionnelle, c’est exceptionnel. Ça montre toutes les qualités et le temps de l’homme.

« Pape, c’était un humaniste »

Il a été l’un des présidents majeurs de l’OM, l'un des plus populaires si ce n'est le plus populaire depuis Bernard Tapie. Que retenez-vous de ces années-là ?
Je pense qu’il a fait du très bon travail à la tête de l’Olympique de Marseille. Il a été l’homme de choix difficiles, mais payants. C’est, par exemple, ce fameux match de 2006 avec les Minots qui lui a permis de gagner les cœurs de milliers de supporters. C’était formidablement bien joué. C’était plein d’audace, fidèle au personnage. Je pense qu’il a été l’artisan de l’équipe qui, un an après son départ, est devenue championne de France.
« C’est quelqu’un qui avait un goût pour la langue française, une grande culture. Pour un secteur que l’on évoque souvent comme étant dépourvu d’hommes cultivés, lui sortait du lot. Tout ça a concouru à modeler une personnalité très attachante, très originale, unique. Et c’est aussi pour cela qu’il a marqué de son empreinte l’histoire de l’Olympique de Marseille. » Jacques-Henri Eyraud

Quel trait de caractère vous a le plus marqué le concernant ?
D’autres en parleront certainement mieux que moi, mais ce qui m’a frappé chez lui, c’est tout d’abord son physique. Pape Diouf, c’était quelqu’un qui en imposait : il avait une prestance, une présence, beaucoup de charisme. Ensuite, il avait une maîtrise de la langue française qui était exceptionnelle. C’est quelqu’un qui avait un goût pour la langue française, une grande culture. Pour un secteur que l’on évoque souvent comme étant dépourvu d’hommes cultivés, lui sortait du lot. Tout ça a concouru à modeler une personnalité très attachante, très originale, unique. Et c’est aussi pour cela qu’il a marqué de son empreinte l’histoire de l’Olympique de Marseille. Il avait la maîtrise des mots, des mots qui font mouche. C’était l’une de ses qualités, même s’il en avait beaucoup d’autres. C’était un grand monsieur.

Que comptez-vous faire dès à présent pour honorer sa mémoire ?
On va lui rendre hommage sur nos médias, sur nos plates-formes. Et puis, comme pour Michel Hidalgo, on lui rendra l’hommage qu’il mérite dès que la période le permettra.



Propos recueillis par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

il y a 4 minutes L'énorme raté de Chicharito avec le LA Galaxy
il y a 5 minutes Une arbitre agressée et insultée à Pontoise 2
il y a 1 heure Un hommage à Samuel Paty en Ligue 1 et Ligue 2 le week-end prochain 16 il y a 1 heure Un arbitre sauvé par des supporters après un arrêt cardiaque 1
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom
il y a 3 heures Deux joueurs de Tenerife se blessent pendant le tournage d'une vidéo il y a 5 heures Les Coupes d'Europe avec un Final 8 à partir de 2024 ? 36 il y a 6 heures Le Racing 92, Bruno Fernandes et Z Event sont dans la newsletter Time To So Foot il y a 6 heures Le conflit entre Luzenac et la LFP continue 16 il y a 6 heures La Japonaise Yuki Nagasoto raconte son premier match dans un championnat masculin 36
À lire ensuite
L’adieu au Papet Diouf