Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe F
  3. // Arsenal/OM
  4. // Les notes

Jack a dit : Morel, tu seras mauvais

Auteur d'un doublé tout en tranquillité, Jack Wilshere a fait régner la terreur dans la fébrile défense marseillaise. Tout en technique, en petites courses et en frappes enroulées, le petit trapu des Gunners a fait son match. À l'inverse, Jérémy Morel a une nouvelle fois prouvé qu'il était le chômeur le mieux payé de France. Pendant ce temps, Mandanda sauvait l'OM tout seul. Saleté de crise.

Modififié

Arsenal FC


Szczęsny (8) : Les réalisateurs en charge des matchs de foot ont-ils des familles ? Sont-ils des parents responsables ? Rien n'est moins sûr. Pendant 89 minutes, ils n'ont pas montré le gardien polonais à l'écran, laissant sa mère et le reste de sa famille s'inquiéter. Avait-il quitté le stade ? Avait-il tenté de se suicider en s'étouffant avec de l'herbe ? Voilà le stress dans lequel vivait la famille Szczęsny. Costaud, le grand Polak a sorti deux arrêts splendides devant Thauvin quand la caméra était pointé dans sa direction.

Monreal (3,5) : Ali contre Foreman, Magic Johnson contre Larry Bird, Alien vs Predator, Monreal contre Morel. Ce match, c'était avant tout un choc titanesque entre deux latéraux de génie. Coup de bol pour Nacho, il joue dans la bonne équipe et a un nom de catcheur mexicain. Ça aide à masquer un paquet d'incohérences.

Mertesacker (chômage technique) : Gignac jouait milieu droit, Khalifa jouait milieu gauche, Jordan Ayew ne jouait pas vraiment. La surface des Gunners, c'était un bar du lundi soir : juste un péquenot qui passe de temps en temps, donc pas de boulot pour les videurs.

Koscielny (chômage technique) : Tel Per, tel fils.

Sagna (7) : Très belle semaine pour la Team Gros Front. Quelques jours après la victoire de la délicieuse Alizée dans Danse avec les stars, Bacary a livré une belle prestation. Omniprésent sur son côté droit où l'opposition était assez faible, l'homme qui murmurait à l'oreille de Taribo West a même réussi trois centres de suite. Bon, le dernier, il l'a envoyé dans la Tamise, mais à Londres, on a l'habitude : comme au baseball, des affamés sont dans des canoës pour récupérer la gonfle.

Ramsey (7) : Une place lui est octroyée d'office au panthéon du football pour son sombrero sur Nicolas Nkoulou.

Flamini (6) : Mathieu a été discret. On ne sait jamais, à la fin de son contrat à Arsenal, il pourrait peut-être avoir envie de rejoindre gratuitement l'OM, histoire de boucler la boucle.

Wilshere (8,5) : Techniquement admirable, physiquement impressionnant et double buteur. La preuve qu'on peut fumer et botter des culs. Jack hits the road avec ses grosses cuisses et son corps proche de celui de Petit Vélo. Little Bike.

Özil (6) : Un caviar pour Wilshere, quelques passes bien senties, mais un pénalty beaucoup trop nonchalant. Cette course d'élan, c'était un départ loupé à Mario Kart.

Rosický (6) : Il était bien sur son côté droit, le petit Mozart. Directement face au petit Tocard.

Giroud (6) : Beaucoup d'activité, mais au dépend de la lucidité. Espèce en voie de Brandaisation.

Walcott (non noté) : Entré pour une poignée de minutes. Le temps de courir 17 kilomètres.

Arteta (non noté) : Entré pour une poignée de minutes. Le temps pour tous les supporters parisiens d'espérer un but.

Cazorla (2000, comme Isola) : C'est quoi ce bronzage de surfeur des neiges, Santi ?

Olympique de Marseille


Mandanda (8) : Steve pensait être footballeur à l'Olympique de Marseille, mais en fait, il tourne la version française de Man versus Wild. Dans sa quête de survie en terres hostiles, le portier de l'OM ne s'en sort pas mal. Trois pénaltys arrêtés sur six cette saison, des parades importantes et une honnêteté à toute épreuve aux micros des journalistes. Le mec cool qui traîne avec une bande de nazes, en somme.

Morel (1) : On fait tout un plat de la situation des quartiers nord de Marseille, mais l'endroit le plus craignos de la cité phocéenne, c'est quand même le couloir de Jérémy Morel. Manuel Valls, tu sais ce qu'il te reste à faire.

Nkoulou (3,5) : Dolirhume pro, Efferalgan codéïné, Nurofen flash, mouchoirs, repos. C'est tout ce qu'il lui reste à faire après le passage d'Aaron Ramsey.

Mendes (3,5) : Les bons vieux Kooks lui dédicacent leur chanson Naïve sur le premier but de Wilshere. La suite n'est pas plus intéressante. Lucas social.

Abdallah (6) : Elle est là, la bonne surprise phocéenne. En constants progrès depuis le début de la saison, Abdallah a multiplié par deux son niveau de jeu. Ce qui fait de lui un Kassim Kassim.


Lemina (5) : Des difficultés à entrer dans son match, mais une meilleure deuxième période. Salaud, Baup lui a demandé si ça allait à la 70e minute, alors que cela fait des mois que Mario n'a pas vu une pelouse en match officiel.

Romao (4) : Apparemment, tout le monde à le droit de se reposer, sauf lui. Insomniaque ?

Imbula (4) : Imbulatasse.

Khalifa (3,5) : Saber n'a toujours pas trouvé le chemin des filets. La calvitie, elle, a définitivement trouvé le chemin vers son crâne.

J. Ayew (2,5) : Un mec qui va finir pistonné par son André pour jouer dans l'équipe B du grand club où le grand frangin ira dispenser son immense talent.

Gignac (4,5) : Pour la volée dans la lunette, APG attend Enyeama dans deux semaines, c'est plus drôle.

Valbuena (non noté) : Ça compte pas, ce n'était pas à Anfield.

Thauvin (6) : Au moins, il a apporté un peu de rythme et s'est procuré quelques bonnes occasions. Le choc des looks et des crochets avec Cabella ce week-end s'annonce croustillant.

Cheyrou (80) : Le poids de ses années.


Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 70

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
il y a 12 heures Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 68