Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 51 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Sélection
  3. //

Italie : Prandelli évasif sur son avenir

Modififié
Sélectionneur de l'équipe d'Italie, c'est un poste que beaucoup de coachs transalpins aimeraient occuper. Oui mais voilà, le seul qui peut se permettre de refuser une prolongation de contrat avec la Nazionale actuellement, c'est Cesare Prandelli.

Interrogé par le quotidien italien Tuttosport, le technicien italien ne sait toujours pas s'il restera à la tête du quadruple champion du monde à la fin du Mondial brésilien :

« Je suis déchiré. Le travail que vous effectuez sur le terrain tous les jours en tant qu’entraîneur d’un club me manque, même si j’apprécie mon rôle de sélectionneur. (...) Je vais me rendre au Brésil en ayant déjà pris ma décision. »


Au moins lui, il peut partir tranquille. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



À lire ensuite
Fàbregas aime Wenger