Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2020
  2. // Qualifs
  3. // Italie-Grèce

Italie : c'est quoi l'histoire de ce maillot vert ?

Face à la Grèce, lors des qualifications à l'Euro 2020, la Nazionale va jouer en vert. Une idée de Puma, le sponsor de la sélection italienne, en hommage aux jeunes talents et à la Renaissance. Explications.

Nous sommes le 5 décembre 1954. Au stadio Olimpico, l'Italie reçoit l'Argentine en match amical. Pour la première fois de leur histoire, les Azzurri débarquent sur la pelouse dans une inédite tunique vert foncé. Les Italiens s'imposent 2-0 sur des buts de Frignani et Galli.



Il s'agira d'une exception historique, puisque plus jamais l'équipe A ne se présentera en vert, cette couleur devenant par la suite celle de la Nazionale des jeunes. Il aura donc fallu attendre jusqu'au 12 octobre 2019, et la réception de la Grèce en éliminatoires de l'Euro 2020, pour voir à nouveau l'Italie « des grands » se parer de vert. 65 ans après. Et ce sera encore au stadio Olimpico.


Vintage et moderne


Mais alors, pourquoi donc ce vert ? Puma, l'investigateur de ce maillot, a donné son explication marketing : la marque a voulu « mettre en avant la jeunesse et la renaissance de l'équipe italienne » . En effet, entre les années 1950 et 1960, ce sont les jeunes Italiens, la bien-nommée selezione Juniores, qui évoluent en vert. Or, comme la Nazionale version 2019 de Roberto Mancini compte dans ses rangs de nombreux jeunes, symboles de nouveau cycle et de renouveau, l'équipementier allemand a eu comme idée de ressortir le vert, couleur associée sportivement et historiquement à la jeunesse. Puma a également ajouté des détails sur le maillot : des motifs géométriques censés rappeler les formes architecturales de la Renaissance, période phare de l'histoire italienne. Ainsi, en principe, le maillot se veut un hommage au passé, couplé à une ouverture vers l'avenir. Vintage et moderne, en somme. Suffisant pour convaincre les Italiens ? Pas vraiment. À en croire les réactions sur les réseaux sociaux, les tifosi se montrent globalement contre ce choix ce couleur, l'argument revenant le plus souvent étant qu'il « ne représente en rien l'Italie » et qu'il « ne respecte pas l'histoire » . Ah, vraiment ?

Les cocardes des manifestants bolonais


Alors, d'où vient véritablement ce vert ? Dans son histoire, la Nazionale azzurra a été associée à trois couleurs : le blanc lors de ses premières années d'existence, le noir lors de l'entre-deux-guerres (sur volonté de Mussolini), et, évidemment, le bleu de Savoie. Le vert n'a, pour sa part, effectivement jamais été utilisé pour l'équipe de football, hormis lors de cet amical de 1954.


Pourtant, il serait erroné de dire que le vert n'a aucun lien avec l'histoire italienne. Il suffit de jeter un œil au drapeau italien, le vert étant l'une des trois couleurs qui le composent. Un drapeau né en 1794, quand deux étudiants de Bologne, Giovanni Battista De Rolandis et Luigi Zamboni, se soulèvent contre le pouvoir absolutiste en place depuis 200 ans. Trois couleurs, symboles de justice, égalité et fraternité, apparaissent alors sur les cocardes des manifestants bolonais : le vert, le blanc et le rouge. Couleurs validées en 1796 par Napoléon, à Milan, qui remet ainsi à la Garde civique, la Légion lombarde et la Garde nationale des uniformes à rayures vertes, rouges et blanches. Et le 28 octobre 1796, le Sénat de Bologne décrète l'adoption d'un drapeau tricolore vert, blanc et rouge.



Les tifosi italiens auront donc beau critiquer ce choix stylistique, en affirmant que le maillot de l'Italie est « bleu et rien d'autre » , c'est bien une couleur historique italienne que la Nazionale arborera ce samedi. En vert et contre tous.

Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

Hier à 17:00 Viens mater PSG-OM lors d’une soirée inédite 2 salles, 2 ambiances 5
Hier à 16:03 Nike, Adidas et Puma se partagent 99% des crampons portés en Ligue 1 46 Hier à 13:35 La Premier League illégalement streamée par 5 millions de personnes chaque année 68
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 11:44 C'est quoi, TIME TO SO FOOT ? 2
Hier à 11:00 Les U18 d'Ingré tabassés après un match de Coupe Gambardella 48