Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Willem II

Isak : « La comparaison avec Zlatan ne me menotte pas »

Modififié
Pas besoin de bénédiction pour Isak.

À 19 ans, le longiligne attaquant suédois Alexander Isak a déjà une étiquette bien tenace qui lui colle à la peau depuis plusieurs années : celle du « nouveau Zlatan » . Après avoir ébouriffé tout le monde dès sa première saison en première division suédoise à l'âge de 16 piges (10 pions en 24 matchs), le joueur d'origine érythréenne a connu un petit coup de mou au Borussia Dortmund, où il n'a pas vraiment réussi à forcer la porte de l'équipe première. Mais depuis son arrivée en prêt à Willem II (Eredivisie) au mercato d'hiver, l'ancien de l'AIK Solna revit, de quoi faire resurgir les comparaisons avec son glorieux aîné suédois. Un statut qui, néanmoins, ne le brime pas, comme il l'a assuré dans un entretien à Voetbal International.


« Vous n'êtes pas les premiers à m'en parler. La comparaison ne me menotte pas. (...) Mais le nouveau Zlatan ? Je pense que les gens utilisent ce surnom parce que ça sonne bien. Je suis juste Alexander Isak, et je le serai toujours. J'écris ma propre histoire. Si certains veulent devenir le nouveau Isak, c'est sympa, mais je ne veux être personne d'autre. » Par ailleurs, l'idole d'Isak n'est pas Zlatan, mais... Henok Goitom, un joueur de 34 ans passé par Getafe ou San José (États-Unis) avec lequel il partage beaucoup de choses : le poste d'attaquant, son mètre 90, le lieu de naissance (Solna) et les origines érythréennes. « Là où j'ai grandi, je ne pouvais m'identifier à aucun joueur originaire d’Érythrée, à part lui. C'est la grande vedette du pays, je l'ai beaucoup regardé jouer quand j'étais petit. »

Le Roi Henok. DDG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Le Kiosque SO PRESS

Hier à 17:00 Henry discuterait avec les New York Red Bulls 28
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:50 L'ancien club de Weah au Liberia rétrogradé en D3 Hier à 12:15 La VAR sera introduite à partir des quarts à la CAN 2019 14