Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Major League Soccer

Introducing : le show à l'américaine

Deux conférences, 24 équipes, 34 matchs par équipe en saison régulière et des play-offs à partir d'octobre : la MLS débarque sur les antennes françaises de beIN Sports. Insomniaques et allergiques à la balle orange ? Suivez le guide du soccer made in America.

Modififié
C'est peut-être l'acquisition la plus rapide de l'année. Mercredi, on apprend que beIN Sports récupère les droits sportifs de la Major League Soccer. Et samedi, c'est déjà parti ! Il faut dire qu'il n'y avait pas de temps à perdre : la 24e saison de la série américaine est lancée depuis le 2 mars. Pour les retardataires, les insomniaques et les curieux, visite guidée de la MLS en compagnie de deux de ses commentateurs, Benjamin Bernard et Patrice Ferri.


  • You bet they win !
  • Pour une bonne série, il faut des figures majeures. En MLS, on peut en compter quatre selon Benjamin Bernard, soit deux par Conférence. À l'Est, Atlanta United, le champion en titre : « Malgré le changement d'entraîneur (Tata Martino a rejoint cet été la sélection mexicaine, remplacé dans la ville du Coca-Cola par Frank de Boer), ils restent qualitatifs. Et on aime retrouver des noms connus comme De Boer. » Et puis l'ex de Titi Henry, le New York Red Bulls qui s'est monté « une équipe sympa » . À l'Ouest ? Les Portland Timbers, finalistes de la dernière édition, leur bûcheron et leurs « choses intéressantes » , ou le Los Angeles Galaxy de Zlatan : « S'il ne se blesse pas, tu sais qu'il a la capacité d'emmener une équipe très haut. » Le Z, brassard sur le biceps, l'a d'ailleurs annoncé : « Normalement, où je vais, je gagne. (...) Pour moi, on est numéro 1 ou rien. » Un discours de winner !



  • What if... ?
  • Pour une bonne série, il faut aussi des outsiders capables d'envoyer un twist à tout moment. Ça tombe bien, c'est « une spécialité des sports US » pour Bernard, qui couvre également les autres ligues américaines pour beIN. Il rejoint Patrice Ferri lorsque ce dernier parle de l'Impact de Montréal : « Je ne sais pas s'ils sont en mesure de gagner le titre, mais ça serait sympa qu'ils aillent loin. C'est la seule équipe francophone, le staff de Rémi Garde (Joël Bats, Robert Duverne, Rémy Vercoutre...) fait du bon boulot, alors en étant chauvin, on va mettre une petite pièce sur eux. » En espérant que le gang des Lyonnais reparte avec le jackpot. Et le FC Cincinnati, seul rookie de la saison (en attendant Miami et Nashville en 2020, puis Austin en 2021) et déjà deuxième de conférence Est après quatre matchs ? « Ils font un bon début de saison, mais je les vois comme une équipe de Ligue 2 qui surprend à son arrivée, analyse Bernard. À voir s'ils tiennent sur la durée. » Cincinnati, le Dijon américain, vous l'aurez lu ici.



  • Drop names !
  • Ibra au Galaxy, évidemment. 37 ans, capitaine, meilleur salaire du pays, le Z l'a annoncé : il va « battre tous les records cette saison » . Mais aussi Wayne Rooney, capitaine du DC United de Washington, qui a montré en quelques mois quel grand joueur il était : décembre, amende pour ébriété et injures sur la voie publique ; mars, triplé en trente minutes. We love you, Wayne ! Et à part ça ? Schweini et Nico Gaitán au Chicago Fire, Carlos Vela au Los Angeles FC, Nani à Orlando, Ignacio Piatti à l'Impact ou Nicolás Lodeiro au Seattle Sounders. Sans oublier Luciano Acosta, toujours à Washington. En revanche, bye-bye Giovani dos Santos (LA Galaxy), David Villa (New York City FC), Sebastian Atomic Ant Giovinco et Gregory van der Wiel (Toronto). Et donc, Rose Bertram. Dur.




  • Hey, Frenchies
  • Après les États-Unis, le Canada, l'Argentine et le Brésil, la France, avec 15 joueurs engagés, « est probablement le quatrième pays représenté en MLS » note un Benjamin Bernard en pleines révisions. Remarquons la présence de Bacary Sagna, éternel à Montréal (qui compte la plus grosse colonie française avec Harry Novillo, Rudy Camacho et Zakaria Diallo), Aurélien Collin, précurseur au Philadelphia Union, Romain Alessandrini, blessé pour son premier match de la saison avec le Galaxy, ou Mathieu Deplagne, en vogue à Cincinnati. Et si on élargit le spectre à des blases évocateurs en Ligue 1, levons un sourcil sur les noms de Florentin Pogba (international guinéen et recrue d'Atlanta), Lamine Sané (international sénégalais et capitaine d'Orlando City), Chris Mavinga (Toronto FC), Saphir Taïder (Impact de Montréal) et Romain Métanire (Minnesota United). Casting deluxe.


  • And the youngsters ?
  • Certes, Clint Dempsey a quitté le monde du football. Mais la relève est assurée. Quand Patrice Ferri remarque que les États-Unis sont « un pays de communautés, qui délivrent des joueurs surprenants, très bons techniquement » , Benjamin Bernard donne les noms : Efrain Álvarez, Mexicano-Américain de 16 ans lancé au LA Galaxy, « qui a montré un certain niveau en USL » ; Gianluca Busio, Américain d'origine italienne du Sporting Kansas City, 16 ans, « très bon milieu de terrain, grosse caisse, plus jeune à signer professionnel depuis Freddy Adu, ce qui ne garantit donc rien » ; ou George Bello, 17 ans, « excellent latéral à Atlanta » . Trois noms pour rouler des mécaniques, un grand gobelet rouge à la main.




  • Here is the MVP !
  • Il est vénézuélien, il a 25 ans et c'est l'homme fort de la Major League Soccer : Josef Alexander Martínez Mencia, buteur d'Atlanta. La saison passée, il est reparti avec le titre de champion, le trophée de meilleur joueur de la saison, la Golden Boot et le record de buts en saison régulière, à savoir 31 en 34 matchs. Il est loin, le temps où Josef Martinez faisait un four avec les Young Boys, le FC Thoune ou le Torino. Désormais, c'est lui le boss. Go get him !


  • Le point Wall Street English
  • Vous n'avez pas tout compris ? Ce ne sera bientôt qu'un mauvais souvenir. Car si beIN diffusera jusqu'à sept matchs par journée de MLS (dont certains en journée, ainsi Chicago Fire – New York Red Bulls et Kansas City – Impact de Montréal samedi, respectivement à 17h55 et 19h55), tous ne seront pas commentés en français. Ce week-end par exemple, cinq rencontres seront à déguster en VO. Don't be mad : sur le CV, ça fera une ligne très appréciée.



    Par Eric Carpentier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

    Hier à 11:20 En D7 anglaise, il marque un but d'une tête de plus de 50 mètres 21
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible