Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options

Iker Casillas refuse l'hommage du Bernabéu

Modififié
Sur le départ pour le FC Porto, Iker Casillas refuse catégoriquement que le Real Madrid lui rende hommage. Fâché, le gardien de but espagnol s'envolera demain pour le Portugal afin de signer son contrat.

Après des jours de négociations tendues, Casillas a finalement accepté la rupture de contrat que lui a soumise Florentino Pérez, mais refuse qu'un hommage lui soit rendu au Bernabéu.

Vexé par le manque de considération que lui a selon lui témoigné le président du club, Marca rapporte aujourd'hui que le joueur de 34 ans trouve l'idée de cet hommage pour le moins incongrue, pour ne pas dire totalement hypocrite.

Iker Casillas évoluait au sein de son club formateur depuis l'âge de 9 ans et avait remporté sous les couleurs madrilènes 5 Ligas, 3 Ligues des champions, 2 Coupes du monde des clubs, 2 Coupes du Roi, 4 Supercoupes d'Espagne et 2 Supercoupes de l'UEFA.


Bon vent San Iker... SM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article