Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Football et homosexualité

Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros »

Modififié
La semaine dernière, la FIFA organisait un colloque sur l'égalité et l'intégration dans le football. L'ancien international allemand Thomas Hitzlsperger y participait dans le cadre d'un atelier intitulé « Plus forts dans la diversité : réussir l'intégration dans et à travers le sport. » L'ex-milieu du VfB Stuttgart, qui avait révélé son homosexualité en 2014, en a profité pour répondre à une question un peu maladroite de Clarence Seedorf.


Le Néerlandais lui avait demandé s'il était « nécessaire de parler de son orientation sexuelle. » Hitzlsperger lui a très poliment répondu qu'au vu du rôle de modèle que jouent les footballeurs envers les plus jeunes, évoquer ce genre de thématique était nécessaire pour changer les choses : « Pourquoi les hétérosexuels peuvent-ils me dire qu'ils le sont et pas le contraire ? Lorsque j'ai fait mon coming-out, je ne m'y attendais pas, mais les médias ont déclaré que c'était une grosse info. Ce n'est pas moi qui ai décidé que ce soit ainsi, je n'ai fait que parler de ma situation, a commenté l'Allemand, qui aurait souhaité que ses révélations ne provoquent pas autant de remous. Malheureusement, c'est un problème et tant que faire son coming-out sera un problème, alors les gens devront élever la voix pour le faire savoir et encourager d'autres à le faire, jusqu'à ce que ce ne soit plus un problème. » JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié