Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Musique
  3. // Calvi on the Rocks

High Angle Shot : « 98, c'était une horreur »

Avant leur passage au Théâtre de Verdure de Calvi on the rocks, les Ajacciens d'High Angle Shot semblaient fatigués par une longue nuit. Mais il suffit d'évoquer l'AC Ajaccio pour que ces supporters du Gazélec se réveillent. Membres éminents de la scène électronique corse, Mathieu Fabbri et Seymour Orsoni Bronchain parlent émeutes, marketing improbable et Alain Orsoni.

Modififié
High Angle Shot, vous venez d'Ajaccio. Vous avez suivi le parcours de Memo Ochoa au Mondial ?
Mathieu Fabbri : À vrai dire on est plutôt pour le GAZ. Pas d'ACA, pas de Sporting, le GAZ. Mon père m'a amené au stade très jeune. Il a un magasin à Mezzavia d'ailleurs.

Du coup tu détestes l'ACA ?
MF : Ah oui ! L'ACA, je pense que c'est le plus gros club de tocards du monde.
Seymour Orsoni Bronchain : Moi en fait j'aime tous les clubs corses. Je ne suis pas un gros supporter, mais quand il y a un engouement, comme autour du Sporting, je suis. Mais je ne suis pas contre l'ACA ou autre. Je préfère jouer au ballon que le regarder, de toute façon. J'ai un peu joué mais tard, de 15 à 18 ans, au Sporting Club Bocognano.
MF : Ouais, j'ai joué un an à Boco aussi. Puis à l'ASPTT Ajaccio.

Pour revenir au Gazélec, tu y crois cette année en Ligue 2 ? Votre dernier passage était assez chaotique…
MF : Oui j'y crois, mais il va falloir se comporter comme une équipe de D2. Au niveau du staff, de tout. Virer Veleix qui nous avait fait monter, c'est le truc le plus con que j'ai jamais vu. Puis d'avoir pris Cavalli à la place… Y a un match où toute la tribune l'a hué ! C'était même pas du coaching qu'il faisait. Mets moi sur le banc je fais mieux. C'est un type de l'ACA en plus. Que tu prends à la place du coach qui te fait monter deux saisons d'affiler !

Et ça t'excite ce derby ajaccien en Ligue 2 ?
MF : Ouais ! Mais je pense que ça va être calme… Je n'ai pas l'impression que ça fasse comme un SCB – ACA. Il n'y pas vraiment d'animosité. Déjà il faudrait qu'il y ait des supporters de l'ACA, pour qu'il y ait une animosité. Qu'il y ait un vrai public. C'est quoi leur truc là, l'Orsi Ribelli ? « À l'ours… » Et puis au GAZ y a des fous, mais pas des jeunes qui ont envie de se battre. C'est comme s'il y avait de l'animosité pour un SCB – CAB. Ensuite je me trompe peut-être, parfois il suffit d'un rien.

Le FLNC vient de déposer les armes. Un lien facile pour évoquer Alain Orsoni. Tu avais pensé quoi de sa sortie sur le cercueil de l'ACA à Furiani ?
MF : Ah ça… Alors qu'ils avaient fait la même pour nous, ces enfoirés. Et c'est lui qui donne des leçons sur un cercueil ? Dirige ton club et c'est tout va… Mais il a l'air tranquille. Je l'ai déjà vu mangé au resto, juste à côté de moi. En chemise, tranquille. C'est un bon président pour l'ACA, mais je n'aime pas tout le marketing qu'il fait. C'est un bon dirigeant, apparemment les comptes sont nickels, donc c'est con qu'après ils fassent des Harlem Shake. Ou ces maillots en Chinois... Alors à un moment on disait qu'il avait dealé un truc avec la Chine, mais bon…
SOB : À Ajaccio y a des panneaux avec marqué style : « Céline, 37 ans, abonnée à l'ACA depuis… » Tu as une maman, une petite fille… Venez comme vous êtes. Ils ne feraient pas ça à Bastia…
MF : De toute façon tu as qu'à voir la différence entre Ajaccio un soir de match et Bastia un soir de match. Tout le monde va au bar cinq heures avant, c'est limite l'Angleterre. C'est comme pour la musique, à Bastia c'est un peu plus vrai qu'à Ajaccio. Y a un accent plus fort aussi. Au niveau du public, tu vois que les soirées à Bastia, quand Le Disko mixe ou quoi, les gens montent vraiment pour eux. Pas pour aller se montrer.

Donc un bon public de foot, ça donne un bon public de soirées ?
MF : De soirées genre night, je sais pas. Mais ça donne un bon public de concert, oui. Tu as qu'à voir en Angleterre… Et l'Amérique du Sud, tu as les meilleurs publics du monde. Tu regardes le live d'Oasis à Buenos Aires, à River Plate, c'est la folie. Il a même pas besoin de chanter. Tant mieux parce que tu sens déjà qu'il a plus de voix… En Angleterre, tu as des tubes comme Club Foot, Pizzorno (Guitariste de Kasabian, NDLR) a failli être joueur pro. En France, ils écoutent qui ? Booba ? Et encore s'ils écoutent Booba, c'est bien. Ils doivent pas comprendre la moitié de ce que raconte Booba.

Les ambiances de bars en Corse, ça ressemble donc plus à l'Angleterre qu'à la France ?
SOB : Non, quand même pas. Pas à Ajaccio en tout cas.
MF : Mais c'est pas la France non plus ! Ensuite c'est vrai qu'à Ajaccio… Ajaccio c'est Nice. Le seul match où j'étais pour l'ACA, c'était quand il y avait les Niçois et qu'ils nous avaient caillaissés. J'avais pris une pierre dans le genou. Ça me fait penser au clip de nos potes d'Acid Child (Behind the Door, réalisé par Thierry de Peretti, NDLR). Ils ont pris les images sur YouTube des émeutes de Bastia – Nice, quand ils jetaient des fumigènes dans le car et tout.

Vous souteniez qui à la Coupe du monde ?
MF : Pas la France, en tout cas. Je n'aime pas tout ce qu'ils représentent, et la façon dont les média les traite. Soit ils les descendent, soit, comme après le match contre le Nigeria ils les voient déjà champions du monde. J'étais pour l'Angleterre en fait, mais je savais que ça n'allait pas aller loin. En fait je m'intéresse qu'au GAZ et à City.

Mathieu, tu as un petit air de Richard Ashcroft de The Verve. Du coup tu es pour City par rapport à Oasis ?
MF : Ouais, Oasis. Et Joy Division. Puis j'aime les clubs challengers, ce qu'était City avant. Et cette photo pour le titre, avec Agüero, Noel Gallagher et Johnny Marr, c'était beau. Manchester Is Blue !

SOB : D'ailleurs, Florent a trouvé une casquette de Man United dans la rue cette nuit, il n'a pas voulu qu'on la ramène à l'hôtel.
MF : Tu aurais dû, comme ça je la brûlais.

On ne sait toujours pas où va signer Ochoa. Tu le prendrais à City ? Il fait un meilleur Mondial que Joe Hart
MF : Je le prendrais peut-être, mais en second gardien. Il avait une meilleure défense que Joe Hart aussi… C'est mon joueur anglais préféré de toute façon. Les autres sont un peu surcotés. L'Angleterre n'a aucun grand joueur actuellement. Pour moi le meilleur c'est Hart, donc c'est dire… Enfin, Rooney est un gros gros joueur, mais tu vois qu'avec l'Angleterre il demande trop le ballon. Et il fait peur aux jeunes joueurs, apparemment il leur gueule dessus dans le vestiaire, parce que si on lui passe pas le ballon, il rouspète. Donc ils jouent tous pour lui, et on voit le résultat. En fait je pense que c'est comme la France avec Ribéry, ils auraient fait une moins bonne Coupe du monde s'il avait été là.

Question classique, c'est quoi votre pire souvenir de football ?
MF : 98. C'était une horreur.
SOB : Quoi ? Arrête, en 98, je suis sûr que tu étais content !
MF : J'étais content ? Ouais, tu as raison. Footix et compagnie, c'est tout ce que j'aime. C'est ma vie, ça. Même Zidane, rien à foutre.

Pour finir, si vous deviez faire un match contre un groupe à Calvi on the rocks, ce serait contre qui ?
MF : (rires) Hercules & Love Affair ! Je pense que le chanteur trans' avec sa queue de cheval et son maillot des Bulls, il peut faire mal en 9 !

Le Facebook de High Angle Shot


Propos recueillis par Thomas Andrei, à Calvi.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 107
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE