Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // PAOK-Chelsea

Hazard-Giroud, c'est fou

Après Antoine Griezmann durant la Coupe du monde, c'est Eden Hazard qui profite des qualités d'Olivier Giroud. Lequel se montre très complémentaire avec le Belge. Résultat : le duo, à l'origine de nombreux buts, ravit Chelsea.

Modififié

Olivier Giroud est habitué aux compliments. S'il en reçoit moins que des critiques de la part des supporters, l'avant-centre peut se consoler en écoutant les meilleurs joueurs de la planète. Après Antoine Griezmann, pas avare en mots doux quand il s'agit de caresser verbalement son compatriote, c'est Eden Hazard qui déclare publiquement sa flamme au footballeur.


«  Olivier est un excellent point d'appui. Peut-être même le meilleur au monde... Quand il a le ballon, il peut le tenir. C'est un réel plaisir de jouer avec lui  » , a amoureusement déclaré le Belge en zone mixte après la victoire de Chelsea contre Cardiff (4-1 ; cinquième succès en autant de journées de Premier League). Normal : le Français a permis son triplé en lui offrant deux passes décisives, dont l'une où il a véritablement dû s'arracher pour la créer.

Giroud titulaire ? Hazard dit oui


Si Maurizio Sarri ne semblait pas fan de Giroud en début de saison, lui préférant d'ailleurs Álvaro Morata lors des quatre premières sorties de Premier League, l'entraîneur italien pourrait bien rapidement changer son fusil d'épaule. Car comme son prédécesseur Antonio Conte, qui avait milité pour la venue de l'ancien Gunner l'hiver dernier, le technicien observe actuellement une belle complémentarité entre le champion du monde et le demi-finaliste du Mondial. « Je ne sais pas qui sera l’attaquant titulaire à l'avenir. Mais sans doute que les deux le seront alternativement » , a-t-il déjà réfléchi face à la presse en évoquant la concurrence franco-espagnole.



Il faut dire que l'entente du duo aligné face aux Bluebirds crève les yeux. Capable de conserver le cuir, de se poser dos au but en excellent appui, de multiplier les déviations aériennes ou encore de fatiguer et monopoliser les défenseurs adverses par un combat de tous les instants, l'ancien de Montpellier fait un bien fou aux joueurs disposant du profil d'Hazard. Dribbleur hors pair, ultra rapide et adorant surgir lancé dans les petits espaces, ce dernier profite largement du travail de sape de son coéquipier.

Un donné pour un rendu


En réalité, Giroud n'a pas attendu le cru 2018-2019 pour prouver qu'il pouvait parfaitement s'entendre avec Hazard. Comme un symbole, le Tricolore s'était montré pour la première fois décisif avec Chelsea en délivrant un caviar pour son pote – qui s'était appuyé sur lui en cherchant le une-deux – grâce à un superbe boulot de son fessier (dès son deuxième match avec le maillot des Blues sur le dos ; 3-0 contre West Bromwich Albion en février). Une action qui pourrait bien devenir un classique cette saison.


Vidéo

Deux mois plus tard, contre Southampton en FA Cup, c'est en inversant les rôles que l'Olive a planté son plus joli pion avec le champion d'Angleterre 2017 : après un sacrifice qui aurait pu avoir raison de ses adducteurs, Eden offre la possibilité à son partenaire de laisser libre cours à son inspiration. Signe que le meilleur joueur de Premier League 2014-2015 sait aussi se muer en généreux donateur (penser le contraire serait oublier qu'on parle du meilleur passeur du championnat anglais de 2013).

Vidéo

Se rendre la pareille sur le terrain ? Oui, mais aussi en dehors. Ainsi, Giroud avait devancé son acolyte en le gratifiant lui aussi dans la presse (London Evening Standard) en mai : « Évidemment, quand nous sommes dans les mêmes zones sur le terrain, nous pouvons nous trouver beaucoup mieux. Nous aimons jouer ensemble parce que nous avons une bonne compréhension, nous avons différentes qualités qui se complètent. C'est facile de jouer avec lui. Eden et moi sommes aussi de bons amis en dehors du terrain. C'est une personne agréable, il est facile à vivre. Je le connaissais avant de venir à Chelsea. » Reste maintenant à démontrer que l'amour sous le ciel bleu peut franchir les frontières. Un peu plus tard que ce jeudi, puisque Hazard a laissé sa moitié partir seule à Salonique.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 3 Hier à 16:09 Kashima cuisine les Chivas 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom