Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Håland foudroie Düsseldorf, Wolfsburg bute sur Fribourg

Longtemps dans le dur à Düsseldorf, le BvB s'en est remis à Erling Håland, auteur d'un coup de boule au buzzer pour offrir les trois points aux siens et retarder le titre du Bayern (0-1). Wolsburg, tenu en respect par Fribourg (2-2), fait du surplace au classement alors que le Werder, qui a carbonisé Paderborn (1-5), conserve ses espoirs de maintien.

Modififié

Fortuna Düsseldorf 0-1 Borussia Dortmund

But : Håland (90e+5) pour Dortmund.

Sans attaquant de pointe de métier, alors qu'Håland, de retour de blessure, reste d'abord cantonné au banc, le Borussia fait mumuse dans le jeu, mais manque d'occasions et de finition devant. Sancho cale quelques passes du talon, Can enchaîne les râteaux au milieu, et Hakimi, esseulé en contre, perd son duel face à Kastenmeier. Frustré, Favre se décide alors à lâcher Håland dans l'arène. Le Norvégien sème un joyeux bordel dans la surface adverse, et Raphaël Guerreiro croit ouvrir le score, après avoir planté une superbe volée du gauche dans les seize mètres. Un joli pétard mouillé : le Portugais a légèrement effleuré le ballon de la main au moment d'amorcer son tir, et le but est finalement refusé. La fin de l'histoire ? Pas pour Erling Håland. Bien servi par Akanji, le bébé buteur des Borussen signe un coup de crâne salvateur, et permet aux siens de revenir à quatre petites unités du Bayern au classement.


Paderborn 1-5 Werder Brême

Buts : Sabiri (66e) pour Paderborn // Klaassen (20e, 39e), Osako (34e), Eggestein (59e) et Füllkrug (90e) pour le Werder.

Dix-septième et dix-huitième du championnat, les deux cancres de la Buli commencent leur duel la crampe au ventre et accouchent de dix premières minutes parfaitement soporifiques. Finalement, une main maladroite de Collins va allumer la mèche, alors que le Werder se voit récompensé d'un penalty. Problème : Rashica bute sur Zingerle, auteur d'une parade spectaculaire. Un souci vite balayé : dans la foulée, Davy Klaassen profite d'un centre bombé de Gebre Selassie pour placer un énorme coup de tronche dans la lulu adverse. Paderborn patine, et Yuya Osako va foutre une seconde fois à terre les gars de Steffen Baumgart. Opportuniste, le Japonais récupère un ballon faiblement boxé par Zingerle pour marquer de près. Bien dans ses pompes, le Werder enchaîne, et Klaassen, à la conclusion d'une belle action collective, vient tripler la mise du droit, dans la surface. L'affaire est dans la poche pour le Werder, alors que Maximilian Eggestein va ensuite ajouter une quatrième banderille au compteur. Sabiri marque bien un pion anecdotique pour Paderborn, mais pas de quoi gâcher la journée du club brêmois. Le Werder signe même un 5e but par Füllkrug, et reste ainsi dans le coup pour la course au maintien.


FC Cologne 1-2 Union Berlin

Buts : Córdoba (90e) pour Cologne / Friedrich (39e) et Gentner (67e) pour l'Union Berlin.

Le premier acte est tout sauf funky, mais Marvin Friedrich préfère l'efficacité au spectacle. Bien servi sur corner, le défenseur cale un gros coup de casque dans les filets adverses, qui libère les joueurs de l'Union. La formation berlinoise tient le bon bout, et Christian Gentner profite d'une faute de marquage adverse pour planter un gros cachou dans les filets de Cologne. Córdoba réduit le score d'un astucieux pointard, mais la messe est déjà dite : le club de la capitale l'emporte et met fin à une série de huit matchs sans victoire en championnat.


Wolfsburg 2-2 Fribourg

Buts : Weghorst (15e) et (26e, s.p.) pour Wolfsburg // Höler (43e) et Sallai (46e) pour Fribourg.

Wolfsburg, d'abord gêné par les corners obtenus par Fribourg, semble poireauter en début de match. Mais ça, c'était avant que la grande carotte néerlandaise des Loups, Wout Weghorst, ne soit trouvée dans la surface, pour inscrire d'un plat du pied maîtrisé son 13e pion de la saison. Le 14e est pour bientôt, puisque le Batave est ensuite victime d'un pied haut, qui lui permet d'obtenir et transformer un penalty. Mais Fribourg a encore du jus dans les guibolles : bien lancé sur l'aile, Grifo envoie un centre travaillé sur le crâne d'Höler, qui réduit le score d'une jolie tête plongeante. Fébrile derrière, le VFL commence à défendre n'importe comment. Forcément, Sallai, qui hérite d'un ballon dans la surface, vient égaliser, d'une balle piquée pourtant relativement anodine. Frustrant pour Wolfsburg, toujours 6e, mais qui reste à dix points du Bayer Leverkusen, actuel 5e du classement.



Hertha Berlin 1-4 Eintracht Francfort

Buts : Piatek (24e) pour le Hertha // Dost (51e), André Silva( 62e, 86e) et N'Dicka (68e) pour l'Eintracht Francfort.

Fort de son alléchant duo d'attaque Ibišević-Piatek, le Hertha a deux balles d'argent dans le barillet. Rapidement, la première détonation se fait d'ailleurs entendre, puisque Piatek, un peu chanceux, passe en force dans la surface pour fusiller Trapp et ouvrir la marque. Touché, mais pas coulé, L'Eintracht se secoue ensuite le popotin : Bas Dost, légèrement touché par Boyata, obtient même l'expulsion du joueur belge, alors en position de dernier défenseur. À dix contre onze, le Hertha s’essouffle, et Dost s'en va logiquement égaliser après la pause, d'une volée en extension du plus bel effet. Les Berlinois n'y sont plus du tout, et Kamada a tout le loisir de slalomer dans la surface pour trouver André Silva, qui marque d'une talonnade gourmande. Cette fois-ci, le Hertha a définitivement la tête dans la cuvette. Evan N'Dicka, d'une frappe sèche du gauche, puis Silva, qui y va de son doublé en fin de rencontre, parachèvent ainsi la victoire des leurs.

  • Résultats et classement de Bundesliga

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi

    il y a 54 minutes La Ligue des champions asiatique va reprendre 1 il y a 1 heure Quatre nouveaux cas de Covid-19 détectés à Nashville
    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 16:11 Henry dans le flou avant la reprise de la MLS 8 Hier à 14:29 La collection de tirages photo So Foot de juillet est dispo !