Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Grève des arbitres au Mexique

Modififié
Après les joueurs argentins, les arbitres mexicains.

Coupables d'agression envers un arbitre lors des huitièmes de finale de la Coupe du Mexique, Enrique Triviero et Pablo Aguilar ont été respectivement suspendus pour 8 et 10 rencontres après avoir, pour l'un, poussé l'arbitre, pour l'autre, donné un coup de boule. À l'annonce de cette sanction, les hommes en noir du football professionnel mexicain ont décidé de ranger le sifflet pour ce week-end, en signe de protestation.

Ces sanctions ne sont en effet pas suffisantes pour l'Association mexicaine des arbitres, qui réclame que les deux joueurs soient écartés des terrains pendant une année entière. C'est sur Twitter que la grève a été déclarée par l'association, dans la soirée de vendredi. Luis Enrique Santander, qui devait siffler la rencontre entre Veracruz et Puebla à 21h, a quitté le stade quelques minutes avant le coup d'envoi, après cette annonce de grève.


En l'absence de ses chiens de garde, le championnat mexicain a donc été suspendu par la Fédération pour ce week-end.

Décidément, la CGT inspire le football latino-américain ces dernières semaines. AL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article