Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bordeaux/Monaco (3-1)

Grand cru de Bordeaux contre Monaco

Bordeaux s'impose logiquement face à Monaco (3-1). Menés, les Bordelais ont superbement réagi et réalisé une très bonne prestation pour empocher une jolie victoire.

Modififié

Girondins de Bordeaux 3-1 AS Monaco

Buts : Maurice-Belay (36e), Yamberé (40e), Plašil (48e) pour Bordeaux // Hélder Costa (23e) pour Monaco

Animée, vivante, rythmée : la rencontre entre Bordeaux et Monaco a fait honneur à la Ligue 1. Bien loin des purges trop habituelles du dimanche soir, les deux équipes, impliquées cette semaine sur la scène européenne, se sont livrées et ont proposé un très joli spectacle. Avec une victoire finale pour Bordeaux très logiquement récompensé de ses efforts. On ne sait pas ce que Willy Sagnol a bien pu dire à ses joueurs lors de la causerie d'après-match, mais une phrase tout droit tirée de Football Manager convient parfaitement : « Pourquoi ne jouez-vous pas toujours comme ça ?  » Bonne question… En attendant d'y répondre, Bordeaux remonte à la 11e place. Monaco chute à la 9e.

Du rythme, des occasions et des buts !


Décalée à 21h, en raison d'un important salon au parc des expo' de Bordeaux situé non loin du stade Matmut Atlantique, la rencontre débute sur les chapeaux de roues. Wahbi Khazri est proche d'ouvrir le score d'entrée, mais Ricardo Carvalho réalise un somptueux retour (4e). Les Bordelais insistent. Pallois ne trouve toutefois pas le cadre de la tête, tandis que Crivelli est contré par Raggi (9e, 10e). Dans la foulée, le défenseur italien sauve sur sa ligne une tentative de Khazri (14e). La grosse domination bordelaise n'est décidément pas récompensée. Monaco réagit, mais Moutinho est aussi repris au dernier moment, puis Hélder Costa loupe sa reprise sur un centre parfait d'Echiéjilé (18e, 20e).

Carillo trouve, lui, le poteau sur une grosse frappe détournée par Carrasso (22e). Ce n'est que partie remise. Effectivement, le portier girondin détourne à nouveau une frappe puissante de Bernardo Silva, mais le ballon revient sur Hélder Costa qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond (0-1, 23e). C'est très dur pour Bordeaux, d'autant plus que Carrasso - a priori touché au genou - est contraint de laisser sa place à Prior. Maurice-Belay profite toutefois d'une grossière faute de main de Subašić pour égaliser (1-1, 37e). Puis Yambéré inverse totalement la donne à la finition d'un cafouillage dans la surface monégasque (2-1, 41e). La première mi-temps a en tout cas été très agréable à suivre.

Plašil clôt les débat, pas de réussite pour Monaco


La physionomie de la rencontre n'est d'ailleurs pas bien différente au retour des vestiaires. Sur une récupération et un bon travail de Crivelli, Plašil place superbement son ballon. C'est au fond des filets d'un Subašić totalement impuissant (3-1, 49e). Monaco ne s'avoue pas vaincu, mais peine beaucoup à se créer des occasions. Crivelli, auteur d'un très gros match ce dimanche soir, touche même la barre sur un bon centre de Khazri (67e). Sané empêche, lui, Carillo de réduire le score (78e). Avant qu'El Shaarawy ne manque deux occasions successives, que Prior ne sorte un bon coup franc de Moutinho et qu'Echiéjilé ne touche du bois (87e, 88e, 90e, 92e). On en restera là. Toujours version FM, Sagnol a peut-être simplement félicité ses hommes : « Quelle réaction ! Vous avez vraiment tout donné, vous pouvez être fiers de ce que vous avez fait. » Car effectivement ce dimanche soir, les Bordelais méritent les félicitations.

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Tuto Panini Adrenalyn XL : Préparer son équipe 4
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
Hier à 12:38 L'avocat de Mogi Bayat ne comprend pas pourquoi son client est toujours en prison 32 Hier à 09:06 Le magnifique coup franc de Rooney avec DC United 11