Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Gomis : « Je ne suis pas en préretraite »

Modififié
La nouvelle vie de Bafé Gomis.

À 33 piges, l'attaquant français a pris la direction de l'Arabie Saoudite l'été dernier, quittant Galatasaray pour rejoindre Al-Hilal. Un dernier gros contrat pour se la couler douce ? Gomis réfute cette idée et affirme son esprit de compétiteur. « Je ne suis pas en préretraite, ils ont investi beaucoup d'argent sur moi, j'entends bien leur rendre cette confiance, assume-t-il dans un entretien accordé à L'Equipe. Je suis venu avec ma femme, mes deux enfants, mais j'ai aussi un staff personnel : un préparateur physique et son assistant à temps plein, que j'ai connus en Turquie. Ils me concoctent deux séances tous les jours en plus de l'entraînement. J'ai aussi un chef à la maison, je contrôle mon alimentation. »


Dans cette large interview, Gomis évoque également son aventure à Galatasaray. En seulement un an, l'international français a marqué les esprits à Istanbul en enfilant les pions comme des perles (32 buts en 42 matchs). « C'était unique, inexplicable. J'ai eu tant d'amour à Galatasaray, beaucoup plus que ce que j'attendais. Je n'avais jamais fait autant l'unanimité quelque part, se réjouit Gomis. Une fois mon contrat terminé à Al-Hilal, j'espère que je pourrais rentrer à Galatasaray, une petite année, pour finir l'histoire. »


Dire que l'OM tenait son numéro 9...

CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:00 L'entraîneur d'Ispwich paie le déplacement des supporters 2
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom