Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nice-Monaco
  4. // Billet d'humeur

Glik-Dante : les deux meilleurs centraux de Ligue 1 ?

Kamil Glik/Dante. Le vrai duel à distance se situe ici ce samedi soir, dans le match qui oppose Monaco à Nice. Un duel entre les meilleurs défenseurs centraux de Ligue 1. Bien loin devant Thiago Silva.

Modififié
Ce samedi, l’AS Monaco reçoit l’OGC Nice pour ce qui sonne comme le choc de haut de tableau de la 23e journée. Le leader face à son dauphin. D’un côté, l’une des meilleures attaques d’Europe, si ce n’est la meilleure. Et de l’autre, l’équipe qui fait le mieux circuler le ballon dans ce championnat de France. Depuis le début de la saison, Monaco et Nice renvoient l’image de deux équipes joueuses, portées vers l’offensive. À juste titre. Mais avant tout, il s’agit de deux effectifs ultra-costauds défensivement. Les Aiglons ont en effet la meilleure défense de Ligue 1, avec seulement quinze buts encaissés. Quant au club de la Principauté, il se classe quatrième dans ce classement avec 22 pions concédés, une véritable performance au vu de sa propension à jouer vers l’avant. Et ces statistiques, les deux formations les doivent surtout à leurs hommes de base, Kamil Glik et Dante. Les meilleurs défenseurs centraux du championnat, chacun dans son style.

Des rencontres entre un club et un joueur


Au-delà de leurs qualités intrinsèques, les deux joueurs ont un profil qui correspond parfaitement aux besoins de leur club. Tous deux recrutés cet été, Glik et Dante s’inscrivent parfaitement dans le style de jeu de leur formation, validant ainsi la stratégie des deux clubs sur le marché des transferts. À Monaco, Glik fait l’unanimité dans un effectif longtemps un peu trop tendre et jeune. « C'est un joueur important. C'est un joueur différent des joueurs qu'on achète normalement. Il a de la maturité et est international » , expliquait Leonardo Jardim au mois de septembre. Dans une équipe joueuse et qui prend des risques, Kamil le monstre compense en assumant quasiment toute la partie combat de sa formation. Avec tous les tripoteurs de ballons et les as de la relance qu’il compte parmi ses hommes, Leonardo Jardim n’a pas besoin d’un défenseur qui fait des fioritures. Ce qu’il lui faut, c’est un roc, intraitable au duel et au marquage, qui peut tenir la baraque à lui tout seul et qui peut venir marquer son petit but sur les rares matchs serrés. En Ligue des champions par exemple.


Du côté de Nice, les besoins sont similaires. Dante, champion d’Europe avec le Bayern Munich, a également son rôle de joueur d’expérience à jouer dans la défense niçoise. « Il va solidifier le groupe. C’est un leader. On a beaucoup de jeunes, cela va les aider. Il y a un coach bien sûr, mais il ne peut pas tout faire. C’est important d’avoir des joueurs expérimentés et mentalement sains » , expliquait Lucien Favre à l’arrivée du Brésilien. Mais sur le plan strict du jeu, son apport est différent. Que ce soit dans le 3-5-2 ou dans le 4-3-3, les Aiglons aiment toucher le ballon et construire en partant de derrière. Et dans un rôle de libéro, Dante est le défenseur parfait pour relancer proprement, en tant que premier rouage du jeu de passes niçois. Tout en apportant sa science du placement à ses coéquipiers, dans un système qui demande énormément de discipline et d’intelligence tactique.

Une sérénité communicative


Mais ce qu’il y a sans doute de plus important chez un défenseur central, c’est sa relation avec son binôme. Et dans les cas des deux mastodontes que sont Glik et Dante, leur capacité à rendre l’autre meilleur. Le seul joueur de Ligue 1 qui peut leur disputer le titre de meilleur défenseur central de Ligue 1, c’est Thiago Silva. Et naturellement, il l’est dans l’esprit de beaucoup d’observateurs. Pourquoi pas, sûrement même. Mais même si O Monstro est impressionnant de régularité, il ne dégage pas cette aura qui rend son équipe meilleure individuellement. Il est fort, mais seul. Kamil Glik, au contraire, dégage une image de puissance qui permet à ses coéquipiers de jouer sans puissance. À l’image de Jemerson, un peu limité, qui progresse à vive allure à ses côtés.


Pareil pour Dante, dont l’importance dans l’éclosion de Malang Sarr est frappante. En difficulté depuis le mois de janvier malgré un gros début de saison, Sarr peut compter sur le Brésilien. « J'essaie de lui donner une certaine tranquillité et de le mettre dans une situation plus facile. On a tous vécu des moments comme ça. (...) Je dois lui transmettre de la confiance pour qu'il soit bien. Il est jeune, le monde a changé depuis juillet pour lui, il a signé un nouveau contrat, il est connu. Il faut qu'il sache que c'était un chemin normal au regard de ses qualités. Il faut le comprendre et être à ses côtés » , déclare Dante à L’Équipe il y a quelques jours. C’est aussi ça, un grand défenseur.

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 2 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 11
À lire ensuite
Obbadi, figure imposée