Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 23 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 17e journée
  3. // Arsenal/Chelsea

Giroud et Özil, gentils mais sans plus

Match bloqué à l'Emirates pour le lancement du Boxing Day (0-0). Mourinho ne voulait pas voir Arsenal gagner et il a tout fait pour. Il faut dire qu'il n'y a pas besoin de grand-chose en ce moment pour bloquer Olivier Giroud.

Modififié

Arsenal


Szczęsny (6) : Typiquement le genre de match où il se serait troué l'an dernier. Cette fois, il a assuré toutes ses prises de balle. Peut-être parce que son meilleur pote pour faire des blagues potaches, Koscielny, n'était pas là.

Gibbs (5) : Il a raté la plupart de ses passes. Mourinho a bien compris que, lorsqu'on le bloque bien, le jeu d'Arsenal n'est vraiment plus le même.

Vermaelen (6) : Intransigeant derrière, il n'a pas non plus été impérial. Bon, après, il faut reconnaître qu'il porte bien le brassard.

Mertesacker (4) : Il n'a gagné aucun duel de la tête. Même dans sa surface contre Ramires. Vu sa taille, ça craint. Puis cette manière de flotter dans son maillot... on dirait le Norvégien avec le gros manteau dans Astérix le légionnaire » .

Sagna (6) : Très bon en début de match, il s'est fait museler en fin de partie par Mourinho qui a mis Schürrle sur lui.

Ramsey (5) : Il a voulu faire le mec qui aide son équipe en proposant des solutions un peu partout, mais une fois qu'il a hérité du cuir, il n'a rien fait de fou. Peut-être que ça y est, il a chopé le boulard.

Arteta (7) : Encore monstrueux à la récupération et dans la distribution, il n'est pas victime d'attentats de Mikel et Ramires par hasard.

Rosický (7) : Sa titularisation pouvait surprendre, mais Rosický a amené une expérience indispensable aux Gunners. Et des tacles bien musclés, pour équilibrer la balance avec Lampard.

Özil (5) : Il a fait deux petits décalages en première mi-temps, et une volée contrée. Et basta. Alors oui, pour jongler avec son chewing-gum à l'échauffement, il y a du monde. Mais contre les gros...

Walcott (4) : Comme on pouvait s'y attendre, Nicolas Maurice-Belay a eu du mal pour son baptême en Premier League.

Giroud (4) : Les supporters d'Arsenal en avaient perdu l'habitude. De désespoir, ils vont à se remettre à croire aux rumeurs farfelues qui envoient Diego Costa en point à l'Emirates au mercato. Parce qu'à part pour presser la défense pour obtenir des touches bien placées, Giroud n'a pas servi à grand-chose.

Chelsea


Čech (6) : Il s'est bien fait chier. Heureusement pour lui, sous son casque, il peut glisser des écouteurs pour se foutre du Arcade Fire ni vu ni connu. Ça fait passer le temps.

Azpilicueta (6) : Mourinho ne l'a pas fait passer que du côté gauche. À voir ses petites fautes de catin, l'Espagnol a basculé du côté obscur. S'il faut ça pour prendre la place d'Arbeloa... Sauvetage sur la ligne en fin de match et duel gagné face à Walcott.

Terry (7) : Que des ballons dans les airs et dans la boîte. À ce rythme, il a encore dix ans de carrière devant lui, facile.

Cahill (6) : Le sous-Terry a fait illusion. Il faut dire que personne a eu l'idée de venir le titiller en un contre un.

Ivanović (6) : Il n'a presque rien eu à faire, sa réputation se chargeant de tenir à distance les gentils joueurs d'Arsenal. Un petit tête-contre-tête avec Özil en guise de présentation.

Lampard (7) : Évidemment le genre de match où il excelle à mettre des tampons dans tous les sens, à insulter Walcott qui a le malheur de réclamer un penalty justifié. Résultat, quand il monte à la demi-heure de jeu, personne n'ose l'attaquer. Et il tape la barre.

Mikel (6) : Il a sorti son combo préféré : tacle d'assassin suivi d'une tête d'innocent.

Hazard (7) : Pas loin d'être le meilleur joueur de contre du monde. S'il va au bout tout seul au lieu de faire des passes à Willian bêtement.

Willian (5) : Milieu offensif choisi pour son travail défensif, il a failli se faire prendre à son propre piège en provoquant un penalty sur Walcott en première. Mais l'arbitre n'a pas sifflé. Sert à rien devant par contre.

Ramires (6) : Travail de sape classique pour empêcher Gibbs, la principale relance d'Arsenal, de travailler.

Torres (5) : À un moment, il a voulu frapper au but en traître pour exister dans ce match. C'était de dix mètres à côté. Même Szczęsny l'a applaudi pour se foutre de sa gueule.

par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1 Hier à 15:00 Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 Hier à 13:01 La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 18 Hier à 11:32 Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 66
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible