Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Giovinco : « Aucun joueur n'a été champion en Europe, aux USA et en Arabie saoudite »

Modififié
Le défi de l'année.

Transféré au club saoudien d'Al-Hilal en janvier, Sebastian Giovinco (32 ans) est devenu une véritable idole du côté de Toronto après quatre saisons pleines qui l'ont vu remporter notamment trois championnats canadiens (2016, 2017, 2018) et une MLS en 2017.

Visiblement ravi de pouvoir évoluer aux côtés de Bafétimbi Gomis, la fourmi atomique semble s'être quelque peu résignée à ne plus jamais porter le maillot de la sélection italienne, comme elle l'a confié à la Gazzetta dello Sport ce jeudi : « Quand j'ai battu le record de buts en MLS, je n'ai pas non plus été convoqué par Conte et Ventura. Mancini ? Il m'a appelé, mais j'ai été sur le banc dans les deux compétitions. »


L'attaquant italien préfère se concentrer sur un record assez inhabituel, celui de roi des trois mondes : « Aucun joueur n'a été champion en Europe, aux États-Unis et en Arabie saoudite, je veux être le premier à le faire et à écrire l'histoire. J'aime les défis et c'est pourquoi j'ai choisi de déménager ici. »

Drôle d'excuse pour un exil exotique ! MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

il y a 1 heure L'Inter Miami dévoile son futur stade, facturé près d'1 milliard de dollars 10
il y a 3 heures Pour Guardiola, l'Atalanta est « un adversaire coriace » 14
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Hier à 15:52 Gignac présente ses excuses après son but contre Veracruz 43
Hier à 13:29 Jonathan Barnett est l'agent le plus puissant en 2019 41