Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options

Germain et les « gogols sur les réseaux »

Modififié
L’attaquant de l’OM est revenu dans La Provence sur ses difficultés cette saison.

Auteur de 16 apparitions en Ligue 1, mais de seulement 3 buts, Valère Germain symbolise à lui seul les difficultés de l’attaque marseillaise. L’ancien Monégasque s’est confié sur une première partie d’exercice qu'il juge « plutôt bonne au début. Après le match contre Strasbourg, j'avais mis trois buts en sept matchs. Ça n'a rien de fou, je ne dis pas que je suis Cristiano Ronaldo, mais c'était correct. Si j'avais continué à jouer, j'aurais peut-être mis sept ou huit buts avant la trêve. Mais, à partir de là, j'ai été moins décisif. (...) Quand je faisais un match moins bon, j'étais direct sur le banc pour celui d’après. »


De toute façon, avec ses compères en attaque, Valère Germain a pris l’habitude des critiques, au point de se constituer une carapace : « On est dans un club médiatisé, on sait que ça peut être très bien dans les bonnes périodes, et un peu compliqué dans les moins bonnes. Les réseaux sociaux amplifient tout. (...) Certains font les gogols sur les réseaux, d'autres les écoutent. Moi, je regardais plus souvent avant, et c'est très rare maintenant. Je vis très bien sans tout ça, aussi. Il faut passer au-dessus, et travailler à l'entraînement ! »

Le dur quotidien d’un grantatakan. PHGC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 13:30 Paul Scholes bientôt entraîneur ? 5
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom