Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Georgio : « À l'époque, le virage Auteuil, c'était le bordel »

Lui, c'est Georgio, jeune rappeur de 21 ans qui a grandi dans le XVIIIe arrondissement de Paris, où il a fait ses premiers pas dans le rap. À l'occasion de la sortie de son EP « À l'abri » , il évoque le PSG, son club de cœur, mais aussi Football Manager, les coups francs de Juninho et son frère qui évolue au centre de formation du Mans et fan de l'OM...

Modififié
Comment as-tu découvert le foot ?
C'est mon père qui m'a initié. Il jouait pas mal et avait même une équipe de foot avec des potes. Du coup, je faisais comme lui, sauf que je me limitais aux parties de foot à la cour de récréation, avec les manteaux pour faire les cages. À la maison, il regardait le foot, notamment les matchs de l'équipe de France, que je regardais avec lui. Pour les clubs, Paris, cela a toujours été mon équipe, et ce, depuis l'époque d'Anelka et Ronaldinho. D'ailleurs, cela me rappelle que lorsque j'étais tout petit, mon père était passé au centre de formation au Camp des Loges. Il avait volé un ballon pour un cousin mais il l'a jamais fait pour moi, cela m'avait trop énervé. J'en voulais un pour moi mais il ne m'en a jamais rapporté un.

Beaucoup de footballeurs suivent le rap. Tu serait content de voir des footballeurs fans de toi ?
Si des footballeurs écoutent mon rap, je serai honoré au même titre que si c'est mon voisin d'en dessous. Après, si cela peut me donner un peu de visibilité, je prends (rires). De toute façon, j'ai déjà mon petit frère de 17 ans. Il s'appelle Anatole et joue en U17 au Sable FC près du Mans et commence à faire quelques matchs en U19. Il peut faire une bonne carrière dans le football. Comme cela, dans le meilleur des cas, cela fera comme Oxmo Puccino et son frère basketteur (Son frère Mamoutou Diarra joue en Pro À ndlr). Le seul problème avec mon frère, c'est qu'il est pour l'OM, peut-être qu'un truc dans l'éducation de mes parents a merdé (rires).

En tant que supporter du PSG, comment t'expliques qu'on voit pratiquement plus de gens avec des maillots de l'OM dans les rues de Paris ?
Le PSG met tout le monde d'accord. Avant, Paris avait une image du Parisien un peu beauf voire raciste. Alors que Marseille faisait plus l'équipe de quartier, c'est pour cela que les mecs de cité les supportaient. Maintenant, ils ont une grosse équipe et avec des mecs comme Zlatan sur le terrain et en interview, cela fait plaisir à tous ces mecs-là. C'est comme Verratti, il a mon âge et il est en train de tout péter. J'apprécie le fait que ce joueur ait mon âge, soit déjà aussi bon et fasse des petites fautes tactiques qui font marrer. Même si au début, j'étais un peu jaloux pour mon petit frère...

Au PSG, on retrouve un certain Zlatan qui est assez doué pour balancer des punchlines en interview. Tu penses qu'il aurait pu faire un bon rappeur ?
C'est vrai qu'il est bon pour balancer des punchlines mais je ne sais pas s'il tiendrait tout un album sur son insolence. Par contre, je le verrais bien faire des clash à la Booba. Je pense qu'il aurait besoin que les médias ou d'autres le taquinent pour qu'il sorte ce style de projet, même s'il a l'air de faire cela naturellement depuis toujours.

Tu as d'autres équipes que tu suis à part le PSG ?
Je suis les résultats d'Angers, car c'est l'équipe de mon père qui vient de là-bas et j'ai un pote qui joue en réserve. Sinon, il y a Arsenal en Angleterre. Je suis cette équipe depuis l'époque de Thierry Henry, que je kiffe comme Arsène Wenger. Je suis pas un gros fan d'Arsenal mais je reste supporter, même s'ils ne gagnent pas souvent des titres.

Dans l'un de tes morceaux, tu parles des coups francs de Juninho, pourquoi ?
Quand j'étais petit, cela m'a marqué. Limite quand je jouais à FIFA, j'aurais pu prendre Lyon uniquement pour tirer des coups francs avec Juninho. Quand Lyon était au top, c'est ce qui ressortait. En plus, un coup franc direct, je trouve cela beau à voir.

En ce moment, quel joueur te plaît particulièrement ?
Blaise Matuidi. Même s'il y a eu des matchs où il a été moins présent, comme à Chelsea avec Paris ou en équipe de France, cela reste un acharné, il ne lâche rien. À la base, il est pas particulièrement doué techniquement et c'est pas un buteur, mais il se donne à fond.

Comment tu suis le foot aujourd'hui ?
Je le suis avec des potes. J'ai fait cela pour les barrages contre l'Ukraine, même si je savais que cela allait être dur, j'y croyais sans y croire. C'est le genre de match que j'ai apprécié avec un super scénario. Sinon récemment, les matchs de Champions League de Paris, avec notamment la défaite de Paris à Chelsea. C'était une défaite horrible en tant que supporter car on prend ce deuxième but à la fin, on avait tous la rage. Mais bon, j'étais avec tous mes potes, donc finalement cela reste un bon moment. C'est pour cela que je préfère un bon match de foot à un film, car il y a un côté social qu'on ne retrouve pas dans le cinéma. Après, le côté social du cinéma, je le retrouve quand je vais au cinéma avec ma copine (rires).

Dans l'une des tes chansons, tu fais référence aux jeux vidéo et à la Xbox. Tu y joues souvent ?
Oui, je joue pas mal mais pratiquement jamais seul. Avec mes potes, on est tellement à fond qu'il nous arrive de mettre des billets de 5 à 20 euros sur des parties. Je joue pas mal avec mon équipe de scène, on se tue à FIFA. J'ai toujours préféré FIFA, grâce à mon frère qui jouait tout le temps. Depuis quelque temps, PES n'a pas progressé, contrairement à FIFA. Quand j'étais au collège, je jouais à Football Manager, mais mon père m'a interdit car cela me rendait fou. Je mangeais plus, je tapais des crises... J'aimais bien quand tu suivais les parties avec les petits ronds, alors que maintenant que c'est en 3D, cela rend moins bien et c'est plus frustrant à suivre, car tu savais que tu pouvais pas les contrôler. En plus, mon ordinateur était trop vieux, donc le jeu laguait trop vu que les nouvelles versions sont trop chargées.

Dans une autre chanson, tu dis : «  Ton appart, cela devient le virage Auteuil  » . Pourquoi cette référence ?

Je dis cela car le virage Auteuil, c'était le bordel. À l'époque, on retrouvait tous les mecs de quartiers au virage Auteuil, donc tu avais un grosse ambiance. Cela me rappelle un grand de mon quartier qui faisait rentrer des bouteilles de Jack Daniels à chaque match, ce mec m'impressionnait. Maintenant, le Parc, j'y suis retourné cette saison pour PSG-Bordeaux mais t'as plus trop d'ambiance, c'est devenu mou. Après, le Parc, cela reste le Parc. Pour moi, ce stade a une âme et évoque plein de choses, comme certaines salles de concert mythiques.

T'es allé dans d'autres stades ?
Je suis allé au Stade de France uniquement pour visiter, mais je pense pas que j'aimerais autant que le Parc. Sinon une fois, je suis allé voir un Bordeaux-OM au Stade Jacques Chaban-Delmas. Il y avait une bonne ambiance. En plus, j'étais avec mon frère qui était comme un fou vu qu'il supporte l'OM. Je me rappelle que tous les supporters marseillais s'étaient mis de dos et avaient montré leur cul pour chambrer les Bordelais, cela m'avait fait marrer.

Un pronostic sur l'équipe de France à la Coupe du monde ?
Je suis un mec assez naïf, donc j'y crois à fond, même si je pense pas qu'on gagnera pas la Coupe du monde. Après, je pense qu'on va faire un bon parcours et qu'on va surprendre plein de gens. Je les vois bien les Bleus aller en quarts, voire en demi-finales. En plus, j'aime bien Deschamps. Il fait bien son boulot. Après, je vais suivre le parcours de l'Argentine. J'aime bien des joueurs comme Riquelme ou Veron, donc j'ai un maillot de l'Argentine qui traîne dans mes affaires. En tant que supporter du PSG, je suis déçu de l'absence de Pastore, car on sent qu'il est en sous-régime.

Vidéo

Georgio sera en concert au Pan Piper à Paris le 24 mai.
À l'abri sur iTunes
Georgio sur Facebook



Propos reccueillis par David Sfez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 40 minutes Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 3 il y a 1 heure Christian Vieri derrière les platines 3

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 16