Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Gentile

Gentile attaque Maradona

Modififié
Ce qui est bien avec Maradona, c’est que l’on ne risque pas de l’oublier.

Pourquoi ? Parce que tout le monde parle de lui. Tenez, prenez Claudio Gentile, par exemple. L’ancien champion du Monde 1982 avec la Squadra Azzurra, qui a bien connu le Pibe pour l’avoir cotoyé en tant qu’adversaire avec l’Italie et avec la Juventus, a décidé de taper sur l’ancien numéro 10.

Dans une interview accordée à El Pais, Gentile, qui parlait de la façon dont il fallait marquer Leo Messi, dévie sur son ancien rival. « Maradona a toujours été mauvais joueur. Quand il perd, c’est toujours de la faute des autres » a-t-il assuré.

Gentile, chargé de marquer Maradona lors de la rencontre face à l’Argentine en 1982, raconte également comment son coach, Bearzot, l’avait briefé. « Deux jours avant le match contre l’Argentine, Bearzot m’a dit que j’allais marquer Maradona. J’ai passé deux jours à regarder des vidéos et j’ai compris comment le contrôler. L’arrêter était impossible. Il suffisait juste de l’empêcher de se retourner, et cela a fonctionné. Ses coéquipiers ne lui donnaient plus le ballon et il s’énervait. Il n’était plus lui-même » .


Voilà donc un gentil conseil masqué pour les joueurs d’Al-Sadd, qui affronteront « l’héritier de Diego » jeudi, lors du Mondial des Clubs. Y’a-t-il un héritier de Gentile dans l’équipe ? EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:01 Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 10 Hier à 14:41 Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 23

Le Kiosque SO PRESS