Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nîmes-Marseille (3-1)

Garcia : « Il y a longtemps qu'on n'avait pas été aussi mauvais »

Modififié
Qui dit grosse bévue, dit coup de gueule de Rudi.

Ce dimanche soir, c’est l’OM qui s’est fait surprendre à son tour face à Nîmes (3-1), aux Costières. Forcément, une telle déconvenue a scandalisé le coach olympien, Rudi Garcia.

Ce dernier n’a donc pas manqué de larguer ses quatre vérités sur la prestation de ses larrons en conférence de presse. « Ça ne peut être qu'un accident parce que si l'on montre ce visage-là cette saison, on n'aura aucune ambition, a-t-il balancé sur le vif. On a été battus dans l'agressivité, ils avaient beaucoup plus envie que nous. Je pense qu'on n'a pas eu beaucoup de répondant et on s'est fait rentrer dedans. On n'a pas aligné trois passes en première période, on a juste eu la chance de revenir au score, mais on a pris des vagues, on a été battus. Encore une fois, quand on ne gagne pas un duel dans un match et qu'on utilise mal le ballon, on ne peut pas gagner. Il n’y a pas que les internationaux ou les champions du monde qui n’étaient pas en jambes. On n’a pas fait grand-chose pour les aider. C'est à vite oublier, il y a bien longtemps qu'on n'avait pas été aussi mauvais. »


Après Stéphane Moulin, Rudi Garcia sort sonné du match face à Nîmes. Jouer face à Nîmes, le meilleur des électrochocs ? AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article