Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Milan AC

Galliani compare l'Italie à une pizzeria

Depuis l'empire du milieu, alors que se profile le premier derby milanais pour la Supercoppa le 6 août prochain à Pékin, Adriano Galliani, vice-président du Milan, se préoccupe de la compétitivité du football italien.

Il a lancé un cri d'alarme dans les pages de Tuttosport: "Je continue de lutter pour le bien de notre football même si je suis presque résigné. Certains joueurs nous échappent ? Parce qu'ils les payent mieux c'est tout. Regardez Javier Pastore et Alexis Sanchez. À l'étranger, il n'y a pas de mutuelle sur les droits télés. Cela signifie que quand le Milan AC encaisse 73 millions, Barcelone et le Real en reçoivent 140 ou 150. La voilà la différence."

Conséquence: les parcours des équipes italiennes en Coupe d'Europe vont forcément en pâtir, comme celui de la Squadra Azzura: "Nous sommes des outsiders. L'Allemagne est en train de profiter du fruit du travail et des stades du Mondial 2006. Et je peux vous assurer, qu'en 2016, quand elle accueillera l'Euro, la France sera devant au classement UEFA. On ne peut pas lutter parce que la différence c'est que nous sommes une pizzeria et que les autres sont des restaurants de luxe."


AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:01 Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 10 Hier à 14:41 Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 23

Le Kiosque SO PRESS

À lire ensuite
975 000 euros pour Domenech