Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Gabriel Batistuta se serait ennuyé dans un grand club

Modififié
Un buteur qui aime les défis.

Gabriel Batistuta a été l'un des attaquants les plus forts de sa génération. Auteur de 207 buts en 333 matchs avec la Fiorentina, il aurait, à l'époque, pu signer dans n'importe quel club. Mais il a finalement partagé le gros de sa carrière entre la Fiorentina et la Roma, deux clubs importants à l'époque, mais pas forcément du standard des mastodontes européens.

« Si j'étais allé au Real Madrid, j’aurais gagné à coup sûr et j’aurais marqué plus de 200 buts, mais je me serais ennuyé, déclare l'Argentin. Et cela aurait été pareil à Milan. Je n’ai pas gagné un seul titre avec la Fiorentina (il a gagné la Coupe d'Italie et la Supercoupe en 1996, N.D.L.R.), mais j’avais faim et j’aimais la sensation que les autres aient un avantage sur nous. »


Batistuta-Raúl-Mijatović, ça aurait quand même eu de la gueule.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:59 La Fifpro réclame des remplacements temporaires 31 Hier à 17:48 Un nouveau format pour la Ligue des champions à l'étude 124