Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Rennes-PSG

François Pinault et les moyens financiers du Stade rennais

Modififié
Passé, présent, futur.

À quelques jours de la finale de Coupe de France contre le Paris Saint-Germain (samedi, 21h), François Pinault a donné une interview sur RTL, revenant sur sa carrière en tant que propriétaire du Stade rennais et le travail effectué ces dernières années.


L'actionnaire du club breton a retracé l'histoire du club breton depuis le dernier trophée remporté en 1971, précisant notamment qu'il ne s'est pas passé grand-chose depuis : « Malheureusement, le Stade s’est traîné, traîné. Vous connaissez la blague : Qu’est-ce qui monte et qui descend et qui est rouge et noir, c’est le Stade rennais. Cette phase-là est terminée, il y a tout de même eu depuis quelques années du travail de fait, a tout de même assuré l'homme de 82 ans. Ça ne commence pas depuis un an, c’est un travail de fond, c’est un club de formation plutôt performant qui peut être amélioré encore et des recrutements qui ont plutôt été heureux et une équipe de dirigeants à la hauteur de la tâche. »

Le milliardaire a également évoqué les difficultés dans le monde du foot : « Peut-être n’ai-je pas donné suffisamment de moyens pour aller plus haut, peut-être n’ai-je pas eu assez le temps de m’en occuper, mais ensuite il a fallu apprendre ce monde du football qui est un monde complexe, compliqué. Il faut trouver les bonnes personnes pour s’en occuper.  » Ayant passé le relais à son fils, François-Henri, le papa estime que le club est désormais entre de bonnes mains : « Je crois qu’aujourd’hui, il y a une bonne personne à la tête, que ce soit le directeur général Olivier Létang, ou ce jeune entraîneur qui est extraordinaire et breton en plus. »

Une bien belle histoire, mais comment son équipe va-t-elle faire pour stopper Mbappé ? CAR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 11:25 Griezmann fustige l'homophobie en une de Têtu 240