Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Foot & food

France-Suisse, le derby du fromage

L'Euro 2016 n'est pas qu'une occasion de regarder du football au kilomètre. Non, c'est aussi les réunions entre potes à la maison pour de longues soirées autour du ballon. Et pour tenir la longueur, il faut savoir correctement se sustenter. So Foot a recueilli les conseils du chef cuisinier lyonnais – et fan de l'Olympique lyonnais – Grégory Cuilleron pour des apéros foot et food. Tiens, on mange quoi devant France-Suisse, au fait ?

Modififié
Frères ennemis autant qu'adversaires privilégiés, cette confrontation suisso-française lors de l'Euro 2016 constitue la septième rencontre entre les deux équipes depuis 2003. «  C'est un peu du réchauffé  » , rappelle Grégory Cuilleron, chef cuisinier au restaurant Cinq Mains et présentateur sur France 5 de La Tournée des popotes. Depuis plusieurs années, faute de jeunes pousses, la Suisse nous ressert toujours les mêmes ingrédients, pas loin de la date de péremption : du Senderos, du Inler et du Barnetta déjà partis à la poubelle, du Behrami, du Lischteiner encore consommables pour l'Euro... Surtout, l'affrontement France-Suisse pourrait se résumer au traditionnel plateau de fromage. Aussi difficile pour le maître fromager Deschamps d'assortir Griezmann à Giroud que d'assortir un camembert à un livarot. Idem pour Vladimir Petković avec Shaqiri, Xhaka et Djourou. Faut-il pour autant juger hâtivement les forces suisses en présence, devenue friables comme du gruyère ? «  Avec la suspension de Sakho, la blessure de Varane, l'état de Koscielny que je ne trouve pas au maximum, et le poste de latéral droit qui n'est toujours pas assuré... C'est la défense française qui ressemble à du gruyère  » , juge Cuilleron.

Alors, plat(eau de fromage) du pied sécurité ? Certes, mais ça manque un peu d'entrain et d'originalité. Pour éviter cet écueil, optez pour «  des bâtonnets de fromage à pâte pressée – comté, gruyère, emmental, etc – qu'on va paner dans une panure à base d'œuf, de farine et de petites noisettes concassées, et que l'on passe ensuite dans une casserole  » d'après le cuisinier lyonnais. Et pour faire honneur à l'attaque française, en feu dans les divers grands championnats d'Europe (Payet et Griezmann, notamment), rien de mieux que d'accompagner cela d'une sauce épicée. Mais pas de jalapeños – eh oui, Gignac le Mexicain va probablement cirer le banc à l'Euro – concoctez «  une mayonnaise assaisonnée de piments espagnols ou d'épices réunionnaises, qu'on adoucirait avec une touche de miel. En revanche, si vous voulez que vos bâtonnets de fromage soient croquants et qu'ils fondent dans la bouche comme la France sur son adversaire du jour, il faudra éviter de titulariser ce cœur tout mou d'Olivier Giroud.  »

France-Allemagne : trouver les filets ou pédaler dans la choucroute

Avant tout, si la France veut s'imposer face à la Suisse, elle devra jouer ensemble et bien, comme lorsqu'elle s'était dépatouillée du bortsch ukrainien en novembre 2013 en barrages de la Coupe du monde. De fait, Cuilleron donne quelques brefs conseils en pâtisserie, pour ne pas finir la soirée sur une note amère : «  La France, c'est un peu comme un gâteau de semoule. Soit on obtient un tout harmonieux avec une somme d'individualités savamment mélangée, soit ça ne prend pas et on aura quelque chose de totalement hétérogène. En tout cas, pour un gâteau de semoule, il faut de l'œuf et je crois qu'on a assez d'œufs dans cette équipe française.  » Allez les Jaune et Blanc, donc.


Baguettes de fromage franco-suisses
et sa mayonnaise Payet/Griezmann
(pour 4 personnes)



Ingrédients pour les baguettes
  • 2 œufs
  • 30 ml d’eau
  • 40 g de farine
  • 20 g de maïzena
  • 220 g de fromage à pâte pressée (comté, gruyère, emmental ou autre)
  • 90 g de noisettes concassées
  • ½ cuillère à café d'ail en poudre
  • De l’huile de friture

    Recette des baguettes
    Faire chauffer l’huile à 185 °C.
    Prendre un bol.
    Battre les œufs et l’eau.
    Mélanger l'ail en poudre et la chapelure dans un bol.
    Dans un autre bol, mélanger la farine et la maïzena.
    Couper en bâtonnets le fromage.
    Prendre chaque bâtonnet, le tremper dans la farine, puis dans le mélange d'eau et d'œuf, puis dans la chapelure.
    Tremper dans la casserole d'huile et faire cuire 30 secondes (les baguettes doivent être bien dorées).
    Disposer sur de l'essuie-tout pour absorber l'huile.
    Servir chaud.

    Ingrédients pour la mayonnaise
  • 3 cuillères à soupe de mayonnaise en tube
  • 1 cuillère à café de massale (assortiment d'épices réunionnaises) ou de piment d'Espelette
  • 1 cuillère à café de miel

    Recette pour la mayonnaise
    Mélanger tous les ingrédients dans un bol énergiquement.
    Couvrir de film plastique.
    Réserver au réfrigérateur.


    Gâteau de semoule « Allez les Bleus »
    (pour 4 personnes)


    Ingrédients
  • 100 g de semoule de blé
  • 650ml de lait entier ou écrémé
  • 80 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé ou 1 gousse de vanille
  • 2 œufs

    Recette
    Préchauffer le four à thermostat 8 (240°C).
    Faire bouillir le lait et le sucre dans une casserole.
    Mettre la semoule dans le lait bouillant sucré, laisser cuire pendant 15 minutes.
    Séparer les blancs des jaunes d'œuf.
    Une fois la semoule cuite, incorporer les jaunes d'œuf.
    Battre les blancs en neige, incorporer doucement à la semoule, puis remuer délicatement.
    Beurrer un moule et verser la préparation.
    Enfourner pendant 30 minutes.
    Servir tiède ou froid.

    Par Matthieu Rostac
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 2 heures Zlatan confirme qu'il reste en MLS 11
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 13:51 Papus Camara : « S'attendre à ce qu'ils montrent un autre visage » 18