Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Brescia

Florian Ayé : « En Italie, tout est sur pause »

Modififié
Tout aussi frustrant de ne plus pouvoir le regarder.

Coincé en quarantaine en Lombardie depuis une dizaine de jours en raison de l’épidémie du coronavirus qui sévit en Italie, Florian Ayé s’est confié ce vendredi dans les colonnes de France Football sur cette période si particulière : « Ce n'est pas facile à gérer. C'est frustrant de ne pas pouvoir faire le sport qu'on aime, de ne pas pouvoir pratiquer sa passion. Ce sont des situations auxquelles on ne peut pas vraiment se préparer. On ne peut même pas sortir faire un footing. On a l'interdiction de sortir, sauf si c'est pour faire des courses ou s'il y a une urgence sanitaire  » , a-t-il ainsi expliqué.


L’attaquant de Brescia, qui ne sort donc que très rarement de chez lui, est également revenu sur la différence entre les situations française et italienne. « En France, je sais qu'il y a la possibilité de sortir pour faire des séances de sport. [...] Je vois que les gens se bousculent pour aller faire les courses. Il y a toujours du monde dehors, mais ici, vraiment, ce n'est pas le cas. Si on regarde par la fenêtre ou si je me mets sur ma terrasse, je ne vois vraiment personne. Les rues sont désertes. Tout est sur pause. Il n'y a pas un bruit. C'est frustrant de ne pas sortir et inquiétant de devoir prendre des mesures comme ça. »

En France, les gens se croient au Club Med. CS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine