Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Manchester City-Barcelone (3-1)

Fernandinho n'a pas provoqué Messi

Modififié
Petit Fernand n'a rien fait.

Après la victoire de Manchester City face au Barça mardi en Ligue des champions (3-1), la Cadena Cope affirmait que Lionel Messi avait été provoqué par un Citizen dans le couloir menant aux vestiaires. Ces rumeurs n'ont pas du tout plu à Fernandinho. Le milieu de terrain brésilien s'est défendu de ces accusations sur son compte Instagram : « Je peux juste réaffirmer que les informations relayées par les médias sont non seulement fausses, mais également absurdes, je n'ai eu aucun contact avec des joueurs de Barcelone ou avec leur staff technique après le match. » De son côté, la Sexta TV affirme que Mikel Arteta, entraîneur adjoint des Citizens, serait l'homme qui a provoqué Messi.

Clarifying statement.

Une photo publiée par Fernandinho (@fernandinho) le


On a connu des parties de Cluedo moins compliquées. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article